La solidarité succède aux incivilités

solidarité tahiti
La solidarité succède aux incivilités
La solidarité succède aux incivilités ©Polynesie la1ere
Particulièrement sollicitée, la Croix rouge de Polynésie compte sur la générosité des contrevenants aux règles de confinement.
 
Après avoir manqué de civisme pendant la période de confinement, les contrevenants aux règles de circulation sont appelés à faire montre de solidarité.

Les autorités judiciaires ont mis en place une procédure exceptionnelle permettant aux 7 000 contrevenants de voir leur amende de 16 000 francs cp minimum minorée de plus des deux tiers s’ils acceptent d’en faire don à la Croix rouge.

Cette décision a pour objectif de venir en aide aux plus démunis, la Croix rouge Polynésie ayant enregistré une activité surmultipliée depuis le début de la crise économique liée au coronavirus.

L’option de procéder à un don plutôt que de payer une amende pénale n’est pas obligatoire mais le règlement doit intervenir entre le 20 mai et le 31 août.
 
La solidarité succède aux incivilités
Les Outre-mer en continu
Accéder au live