Te Aito 2017 : 1080 rameurs attendus

va'a tahiti
organisateurs Te Aito 2017
©Polynésie 1ère / Maruki Dury
La 30ème édition du Te Aito commence ce vendredi 23 juin. Au programme, trois jours de compétition. Et plus de mille rameurs et rameuses au départ ! Retour sur une course devenue incontournable dans le monde du va'a.
Après la cérémonie d'ouverture à la salle Aorai Tini Hau, jeudi, ce sont les kids qui entrent en scène les premiers. Ils ont rendez-vous le vendredi matin dans la baie de Taaone. Place ensuite aux seniors dames à 14h. Le lendemain, samedi, à 9h ce sera au tour des vétérans, et à partir de 12h les hostilités seront lancées pour les seniors hommes. Enfin, dimanche à partir de 12h, les départs des catégories juniors et cadets seront donnés.

Dans la catégorie reine, celle des seniors hommes, Kévin Ceran-Jérusalemy pourrait devenir le 2ème rameur de l’histoire du va’a à remporté quatre Te Aito d’affilée. Le premier était un certain Lewis Laughlin, recordman du nombre de victoires.

Interview


Histoire d'amitié


Le « Te Aito » a été créé en 1988 par deux copains : Charley Maitere et Mara Aitamai. A l’époque, c’était la première course de V1, de va ‘a ho’e, c’est-à-dire la pirogue individuelle. Il s'agissait alors de la première course en haute mer, avant cela, toutes les courses individuelles se disputaient dans le lagon.

Te aito Charley Maitere et Mara Aitamai
©Polynésie 1ère / Maruki Dury

Une nouveauté qui a obligé les constructeurs de va’a polynésiens à adapter leur pirogue pour la haute mer. C’est ainsi que sont nés les premiers va’a en plastique, puis aujourd’hui les va'a S Glass et autre carbone sous vide. De nos jours, une pirogue individuelle de compétition ne pèse pas plus de 8 kilos.

Un parcours modifié


Cette course, c’est LA référence des courses de V1, au fenua et dans le monde. En 1988, le Te Aito était établi sur un parcours de 15 km et avait réuni 88 participants. Aujourd’hui, 30 ans plus tard, il y a plus de 1080 rameurs et rameuses, et le parcours fait désormais 25 km pour les seniors hommes. Mara Aitamai, le co-fondateur du Te Aito avec Charley Maitere, est ravi du nombre élevé de participants.

Interview


Un parcours qui, pour cette édition 2017, a été un peu problématique. La dernière version du parcours vient tout juste d’être arrêtée, mardi 20 juin. Le départ ne se fera plus à la pointe Vénus à cause des travaux, ni depuis la plage du Taaone sous peine d’avoir un gros embouteillage à la bouée positionnée à la passe pour le virage.

Le départ sera aligné et à l’extérieur de la passe du Taaone à Pirae, pour directement pointer vers le Tahara'a. Tous les départs se feront donc, à l’extérieur de la passe, au niveau d’une ligne de départ qui sera installée pour l’occasion.


Polynésie 1ère sera en direct radio vendredi et samedi, pour les courses des seniors dames, vétérans hommes et seniors hommes, avec bien sûr des sujets Télé et quelques petites vidéos sur Facebook.
Tenté par un petit test de connaissances en va’a ?
Questions

1/ Qui est le rameur qui a remporté le plus de Te Aito ?

2/ Combien de victoire ?

3/ Connaisser-vous cinq rameurs ayant déjà remporté le « Te Aito », à part Lewis Laughlin  ?

4/ Hinatea Bernadino a remporté 8 fois le « Te Aito » Vahine. Elle est ex-aequo en nombre de victoires avec une autre rameuse, qui est-ce ?

Réponses

1/ Lewis Laughlin

2/ 11 victoires

3/ Kévin Ceran Jerusalemy (3 fois), Steve Teihotaata (2 fois), Rete Ebb (1 fois), Manutea Owen (2 fois), Bruno Tauhiro (3 fois), Karyl Maoni (3 fois) ou encore Clovis Trope (1 fois)

4/ Nicole Montel-Clark. Elle a gagné 8 fois le « Te Aito », entre 1990 et 2001. Au passage, elle est aujourd’hui vétéran et reste une excellente rameuse.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live