polynésie
info locale

JO 2024 : le CIO valide la candidature de Teahupo'o

jeux olympiques teahupoo
Le tube de teahupo'o
image d'illustration ©TIM PRUVOST
La commission exécutive du CIO vient de valider le site de Teahupo'o à Tahiti pour organiser les épreuves de surf. Le comité d’organisation des jeux de Paris 2024 avait proposé le site polynésien. Il manquait cet aval officiel.
 

Les épreuves de surf des JO de paris 2024 auront bien lieu à Teahupo'o


C’est une bonne nouvelle pour  la Polynésie. Le comité organisateur des jeux de Paris 2024 vient de publier un communiqué de presse. Il confirme que le Comité olympique international (CIO) a validé le choix de Teahupo'o.

Le choix de Tahiti […] répond à la volonté de Paris 2024 d’offrir aux athlètes des conditions de compétition optimales avec la vague de Teahupo’o, considérée comme l’une des plus belles au monde


Une vague qui garantie du beau spectacle pour cette épreuve.

Coup de projecteur inédit sur l’outremer


Dans son communiqué le comité organisateur vante son choix. Tahiti est considéré le berceau du surf. C’est aussi l’opportunité d’associer l’outremer français a cet événement mondial pour la première fois de l’histoire.
 

Un choix largement approuvé par les français


Le comité organisateur de Paris 2024 a publié les résultats d’un sondage  auprès d’un échantillon représentatif de la population française. Près de 3/4 (74%) des Français pensent que le choix de Tahiti est un bon choix. Une décision encore plus approuvée chez les jeunes de 15 à 25 ans (79%).
 

Une épreuve écolo qui s’adaptera au site


Les meilleurs surfeurs et surfeuses du monde seront ainsi logés le temps de la compétition dans un village des athlètes composé de maisons modulaires temporaires qui seront démontées après la compétition et réinstallées comme logements sociaux sur Tahiti et dans les îles polynésiennes. Le concept est pensé pour s’adapter au site, et non l’inverse, pour avoir un impact limité sur la zone littorale, notamment grâce aux caractéristiques de la vague située au large et à une implantation maîtrisée des opérations pendant les jeux.

Retrouvez l’intégralité du communiqué ci-joint :

communiqué comité organisateur de Paris 2024

C'est une très grande fierté pour toute la Polynésie


Le président du pays, Edouard Fritch a imédiatement réagi à cette nouvelle.

« Qui aurait pu imaginer que notre petite île au milieu du pacifique pourrait être au cœur des jeux olympiques ? C’est une très grande fierté pour toute la Polynésie, toute la communauté polynésienne du surf ».  Edouard Fritch

 
Edouard Fritch
©polynésie.la1ère

Depuis la Rangiroa pro, le président de la féderation polynésienne de surf, Lionel Teihotu, s'est félicité de cette nouvelle.
Ecoutez sa réaction au micro de Heidi Yieng Kow :
©polynesie

La réaction de Michel Bourez :
 

Regardez ce reportage de Laurence Pourteau et Jacques Damour:
©polynesie
J 2024, le CIO valide la candidature de Teahupoo

Le CIO a également validé la candidature de la place de la Concorde à Paris pour organiser les épreuves de sports urbains.