Territoriales 2018 : le mode de scrutin, comment ca marche ?

politique tahiti
Territoriales 2018 : mode de scrutin
©Polynésie la 1ère
Le mode de scrutin pour les élections territoriales est unique, en Polynésie française. Et le calcul des résultats reste long et compliqué. Polynésie la 1ère vous propose quelques explications. 
L’élection territoriale est un scrutin de liste. L’électeur vote pour plusieurs candidats présents sur une même liste. Il y a 2 tours : premier tour le 22 avril et s’il n’y pas de majorité absolue, deuxième tour le 6 mai. Toutes les listes doivent scrupuleusement respecter la parité : un homme, une femme (ou l’inverse). Enfin, la liste arrivée en tête bénéficie d’une prime majoritaire. Ce système permet à la liste arrivée en tête d’asseoir sa majorité et d’éviter l’instabilité politique. 19 sièges pour la liste en tête PLUS le reste des sièges répartis à la proportionnelle. Les candidats arrivés en tête dans leur section ne siègeront donc pas forcément à l’Assemblée. Il faudra pour cela que leur liste fasse un bon résultat global, sur l’ensemble de la Polynésie.

8 sections réparties sur l’ensemble du territoire


1/ Les Îles du Vent section 1 - 13 sièges
Arue, Papeete, Pirae et Moorea-Maiao.

2/ Les Îles du Vent section 2 - 13 sièges
Hitiaa o te ra, Mahina, Paea, Papara, Taiarapu Est et Ouest et Teva i uta.

3/ Les Îles du Vent section 3 - 11 sièges
Faa’a et Punaauia.

4/ Les Îles-sous-le-Vent - 8 sièges
Bora-Bora, Huahine, Maupiti, Taha’a, Taputapuatea, Tumaraa et Uturoa.

5/ Les Tuamotu de l’Ouest - 3 sièges
Arutua, Fakarava, Manihi, Rangiroa et Takaroa.

6/ Les Gambier et les Tuamotu de l’Est - 3 sièges
Anaa, Fangatau, Hao, Hikueru, Makemo, Napuka, Nukutavake, Pukapuka, Reao, Tatakoto et Tureia.

7/ Les Marquises - 3 sièges

8/ Les Australes - 3 sièges


Le reportage de Lucile Guichet et Aumiti Kimitete :
Pour mémoire, l'Assemblée de la Polynésie française comptera 57 élus.