Trafic de drogue : plus de 1.4 tonnes de cocaïne saisies

trafic de drogue tahiti
cocaine
©AFP
C'est une prise exceptionnelle pour les autorités. La semaine dernière, les militaires du Prairial ont saisi 640 kilos de cocaïne sur un voilier aux larges des Marquises. Hier, mardi 24 janvier, ce sont 809 kilos qui ont été saisis sur un voilier à Arue. Les deux affaire sont liées. Explications.

Au total, en quelques jours seulement, plus de 1.4 tonnes de cocaïne ont été saisies. La première opération a été menée la semaine dernière par les militaires du Prairial, aux larges des Marquises. Le 20 janvier dernier, selon TNTV qui a révélé l'information, la frégate de la Marine, suite à un renseignement des services français, a intercepté un voilier qui avait pris la mer depuis l’Amérique du Sud.

Son équipage a été appréhendé par les hommes du Prairial. Les deux suspects sont actuellement sous la surveillance de la Marine Nationale. Ils doivent être d'ici peu rapatriés sur Tahiti où ils seront placés en garde à vue. Dans les quinzes jours qui suivent, ils devraient rejoindre Paris puisque le dossier a été saisi par la JIRS, la Juridiction interrégionale spécialisée.

Quatre interpellations


Hier, mardi 24 janvier, les autorités font une autre grosse prise. Cette fois-ci, il s'agit d'un voilier installé au mouillage du Yatch club de la marina d'Arue. Ce second navire s'est présenté à quai dans l'après-midi du lundi 23 janvier. Selon des témoins sur place, les deux membres d'équipage qui se trouvaient à bord, semblaient particulièrement nerveux. Très vite, une équipe de douaniers est montée à bord. Deux personnes ont été interpellées et une importante quantité de drogue a été saisie : 809 kilos, plus exactement.

Les deux suspects sont actuellement en garde à vue à la Section de Recherche de la gendarmerie. Cette dernière peut durer jusqu'à quatre jours. A la suite de cette garde à vue, à l'instar des deux interpellés aux larges des Marquises, ils ont quinze jours pour être rapatriés à Paris. Au total donc, quatre personnes ont été arrêtées dans ce trafic de drogue. Parmi elles, un Français et trois hommes originaires de l'Amérique du Sud.

Des antécédents


Ces deux arrestations sont liées. En effet, il s'agit d'une même affaire de trafic de drogue. Un trafic entre l'Amérique du Sud et l'Australie, la Polynésie française étant un point de passage. Cette affaire n'est pas isolée, et ce passage est connue des trafiquants de drogue. En effet, en décembre dernier, la police australienne avait fait une saisie record de cocaïne.

Quinze hommes ont été interpellés et l'équivalent de 360 millions de dollars de cocaïne saisis dont 600 kilogrammes  à Tahiti. De la drogue saisie sur un voilier en février dernier comme le révélait Polynésie 1ère, 32 kilogrammes d'héroïne ont également été trouvés aux Fidji. Les deux lots étaient destinés au marché australien.