Tragédie à Papara : un homme décède dans une violente bagarre

violence papara
bagarre
©Pol.1
Un quadragénaire est décédé dans la nuit de vendredi 3 septembre à Papara des suites d'un coup mortel asséné lors d'une rixe sur fond d'alcool.

Un homme d'une quarantaine d'années est décédé à l'entrée du quartier Lucky à Papara, des suites d'une violente confrontation sur fond d'alcool. Cette information a été révélée par nos confrères de la Dépêche de Tahiti.

Le chauffeur de bus de Papara malheureusement disparu était « un bon vivant, malgré le fait qu’il aimait boire », témoigne une de ses amis, qui a souhaité préserver son anonymat. 

« Que justice soit faite » 

Selon la sœur de la victime, Nanie Tefaafana, une rupture d’anévrisme aurait causé la mort de son frère suite à un coup porté par son adversaire.

L'agresseur n'est pas identifié de manière certaine à ce jour mais d'après Nanie, il aurait lui-même rapporté le corps chez la mère de la victime faisant croire à cette dernière que son fils était inconscient car il était ivre. 

Nous voulons que justice soit faite.

Nanie Tefaafana, sœur de la victime


Le chauffeur de bus avait l'habitude de se déplacer à vélo. Il n'était jamais rentré sans, même quand il buvait, confie Nanie Tefaafana. C'est le petit frère de la victime qui a remarqué quelque chose d'anormal : son frère n'est pas endormi, mais bel et bien décédé.

Interrogée à ce sujet, la mairesse de Papara, Sonia Punua, a confié son désarroi face au déchaînement de violence chez les jeunes :

Aujourd’hui nos enfants ne nous écoutent plus. A cause de l’alcool et la drogue.


Une autopsie est en cours pour déterminer les causes exactes du décès.