publicité

Traitement du cancer : le CHPF à la pointe du progrès

Si la prise en charge du cancer semblait un peu chaotique il y a quelques années avec notamment la difficulté de recruter des médecins spécialisés, il n’en est rien aujourd’hui. Le CHPF propose les traitements les plus innovants et les plus coûteux.

Avec cette machine, traquer les cellules cancéreuses est plus précis. © Polynésie 1ère
© Polynésie 1ère Avec cette machine, traquer les cellules cancéreuses est plus précis.
  • E.Tang/H.Harté
  • Publié le , mis à jour le
Il y a 5 ans à peine, il n’y avait même pas de radiothérapie en Polynésie, aujourd’hui le CHPF possède un accélérateur de particules à la pointe de la technologie. Il permet notamment de pratiquer la radiothérapie par modulation d’intensité qui cible la tumeur au millimètre près en préservant les organes adjacents. 600 millions de francs ont été investis pour ce service de radiothérapie. 

Une des préparatrices de l'hôpital. © Polynésie 1ère
© Polynésie 1ère Une des préparatrices de l'hôpital.

La pharmacie de l’hôpital gère aussi la préparation des chimiothérapies pour les maladies avec le plus grand sérieux. Des préparatrices en pharmacie formées en métropole travaillent dans des conditions d’asepsie totale pour garantir la meilleure qualité des produits.

Augmentation de la
demande de prises en charge


Reste que l’hôpital fait face à une demande de prises en charge de plus en plus forte et que les structures existantes notamment l’hôpital de jour deviennent insuffisantes. Ce n’est pas forcément que le nombre de cancers augmente, mais les traitements actuels prolongent la vie des malades qui s’ajoutent aux 400 nouveaux cas de cancer diagnostiqués chaque année. 

A ce propos, écoutez les précisions du docteur Bertrand Billemont au micro d’Hélène Harté. Il est le chef de l’unité d’oncologie médicale :

ITV Bertrand Billemont

Le CHPF mettra aussi en service dans quelques mois une gamma caméra, un appareil d’un coût de 200 millions cfp, qui permettra de mieux diagnostiquer et de mieux traiter les cancers. Autant dire que les 700 millions cfp annoncés par le président François Hollande sont les bienvenus. Mais on ne sait pas encore exactement à quoi ils seront utilisés.

Traitement du cancer, le CHPF à la pointe du progrès

 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play