Tribunal : le voleur et la conductrice en comparution immédiate

justice tahiti
tribunal de papeete
©Polynésie 1ère
Deux comparutions immédiates jeudi après-midi au tribunal de Papeete, pour des affaires impliquant un voleur et une conductrice qui avait blessé trois personnes.



La première affaire concerne des vols commis un ancien contractuel de l’éducation. Il a écopé de six mois d’emprisonnement avec sursis et d’une mise à l’épreuve de deux ans.
Il doit également indemniser ses victimes à hauteur de 650 000 francs. Il sera par ailleurs suivi psychologiquement.
Sur une brève période à la fin de l’année 2015, il avait commis plus d’une dizaine de vols, auprès notamment de personnes qui l’avaient hébergé, prétextant qu’il se trouvait dans une situation difficile après la perte de son petit ami et de son emploi.

Mauvais sang

La seconde affaire jugée jeudi après-midi concernait un accident qui s’était produit le 16 janvier dernier à Papara. Accident dans lequel trois adultes et un bébé de 10 mois avaient été blessés.
La conductrice qui était ivre ce jour-là, a écopé de 6 mois d’emprisonnement dont 3 mois ferme, d’une suspension de permis d’un an et d’une obligation d’indemniser ses victimes.

Elle était partie au pk 18 avec un groupe du quartier. Mais elle avait perdu son sang froid à cause de l'alcool et des souvenirs de la perte de son mari, car elle est veuve depuis un an. Elle avait pris le volant sur un coup de tête, énervée, triste mais ivre.