Un commerçant tabassé pour un téléphone et une moto

justice tahiti
Un commerçant passé à tabac
Serge a reçu plusieurs coups de poings et de pieds au visage. ©Miri TUMATARIRI (POL1ERE)
Mardi 19 avril, deux individus ont passé à tabac un commerçant de Faa'a pour lui dérober son téléphone et sa moto. Laissé inconscient, ils ont été interpelés dans la journée. Le suspect majeur est en détention provisoire à Nuutania. L'autre est sous contrôle judiciaire en attendant leur procès.
Mardi 19 avril, aux alentours de 9h00, Serge est seul dans son magasin lorsque deux jeunes hommes surgissent. Ils referment la porte et brandissent une bouteille vide. Le commerçant se fait alors passer à tabac, il reçoit des coups de poings et de pieds au visage.

Les deux agresseurs repartent avec un téléphone portable et une moto et laissent la victime insconciente. La gendarmerie est alertée en fin de matinée.

Finalement, grâce au signalement, les deux suspects sont interpelés par la police municipale de Faa'a et placés en garde-à-vue. Ils devaient comparaître mardi 19 avril au tribunal en comparution immédiate mais ils ont demandé un délai supplémentaire pour préparer leur défense, comme la loi l'autorise.

Le procès est reporté au 9 mai prochain. En attendant, le suspect majeur, au casier judiciaire déjà rempli, a été placé en détention provisoire à Nuutania. Son complice présumé, jamais interpelé auparavant, a été laissé libre sous contrôle judicaire.

La victime a reçu des points de suture au visage et bénéficie de 8 jours d'ITT (interruption temporaire de travail). Le commerçant doit, en outre, trouver un autre local. Il doit libérer les lieux le 15 mai car un projet immobilier va démarrer à cet emplacement.
Fare LED
Le gérant du magasin a été passé à tabac pour un téléphone et une moto ©Miri TUMATARIRI (POL1ERE)