Un nouveau directeur pour sauver la SEM Tahiti nui Rava'ai

pêche tahiti
thoniers
Photo illustration ©Polynésie 1ère
Ancien armateur, Richard Pere a été choisi pour redresser la société SEM Tahiti nui Rava'ai, en déficit depuis sa création en 2000.
D'abord mécanicien, pêcheur, capitaine puis armateur, Richard Pere est aujourd’hui a la tête de la SEM Tahiti nui Rava'ai, une société crée par le Pays en 2000 pour développer le secteur pêche. L'objectif était alors de permettre à la Polynésie d’atteindre le chiffre d’affaire annuel de 3 milliards de francs à l’exportation. Mais après plusieurs erreurs stratégiques dans le développement de sa flotte, l’objectif n’a jamais été atteint. « On m’a donné un bébé malade, je vais essayer de le soigner », a confié Richard Pere le nouveau directeur, à notre journaliste.

Ce dernier a désormais six mois pour redresser cette société de pêche du pays, en déficit depuis sa création. En 14 ans d’existence, la SEM TNR et sa filiale, la société Avai’a, ont nécessité plus de  2 milliards de subventions pour des renflouements successifs. Aujourd’hui, c’est à Richard Pere  de redresser la barre.

Ecoutez le reportage de notre journaliste Miri Tumatariri

Tahiti nui rava'ai