Une menace de grève illimitée plane à Air Tahiti

transports tahiti
air tahiti

Le secteur de l'aérien en pleine tourmente. Après Sabena Technics la semaine dernière, un autre préavis de grève a été déposé cette fois à Air Tahiti par le syndicat A Tia I Mua. Parmi les griefs invoqués, "la fin du favoritisme" ou "le respect de la réglementation sur le port des charges lourdes".

Air Tahiti sous la menace d'une grève. Jeudi 6 mai le syndicat A tia I Mua a déposé un préavis de grève à destination de la direction de l'entreprise locale de transport aérien. 

Les motifs que le syndicat expose à la direction d'Air Tahiti sont les suivants : 

- "le respect des accords sur les temps de repos dans le cadre de la réduction du temps de travail.

- le refus par les manutentionnaires de la mise en oeuvre de la rampe d'accès aux avions.

- la fin du favoritisme au sein du service DKKRAMP local.

- le respect de la réglementation sur le port des charges lourdes".

En cas d'impossibilité de trouver un accord pendant la période de préavis, "la grève sera effective à l'aéroport de Faa'a le mercredi 12 mai 2021 à 0 heure et pour une durée illimitée", prévient le syndicat.

A quelques jours d'intervalle, c'est la 2e menace de grève qui plane dans le secteur de l'aérien. Vendredi dernier, un préavis a été déposé à Sabena Technics, la société chargée de l'entretien des avions Gardian de la Marine nationale, ainsi que des Casa de l'armée de l'air.