Urgences prises d’assaut !

santé tahiti
hopital du Taaone CHPF
©Polynésie 1ère
Activité soutenue pour les urgences du Centre Hospitalier du Taaone. 200 patients ont pris d’assaut le service rien que ce week-end. Dix jours après les intempéries du mois de février, il apparaît que des pathologies comme la dengue ou la gastro-entérite tendent à se multiplier.
A Pirae, cela fait une semaine que le personnel des urgences voit passer un certain nombre de malades présentant des maladies respiratoires. Il faut également intégrer à la liste des pathologies la dengue, la gastro-entérite ou encore la Leptospirose.

S’il a été un temps question d’une épidémie de grippe ou de conjonctivite, elle n’est pas confirmée par les médecins du service. Une chose est sûre, les urgences ont eu à traiter jusqu’à 200 patients rien que ce week-end contre 130 en temps normal. Une recrudescence de fréquentation loin des chiffres record de l’épidémie de Chikungunya avec 280 patients comptabilisés par jour.

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live