Va’a et drogue ne rament pas ensemble

va'a tahiti
Va’a et drogue ne rament pas ensemble
©polynésie.la1ère

Opération « Te vaa o te ora », la pirogue de la vie. Un parcours sportif d’une trentaine de km en va’a pour sensibiliser aux dangers de la drogue dans le sport. L’évènement a rassemblé 150 rameurs ce samedi 20 mars entre Teahupoo et Mataiea.

Va’a et drogue ne rament pas ensemble, c’est le slogan retenu par Billy Tupea, ancien rameur et coach de Team Tupua, pour l’opération « Te va'a o te ora ». A son initiative une course de pirogues V1 et V6 a été organisée ce samedi 20 mars entre Teahupoo et Mataiea en faveur de la pratique du sport sans drogue.

Les 150 participants ont eu une trentaine de km à parcourir entre Teahupoo et Mataiea. Parmi les rameurs la présence remarquée de la « meilleure équipe du monde » selon les mots de Billy Tupea. Shell Va’a est venue en force pour appuyer le symbole. Une équipe qui veut servir d’exemple.

Un carburateur qui est bien propre, il va plus vite qu’un carburateur sale c’est sûr !

Billy Tupea, organisateur de l'évènement

Hormis les stars de la rame, beaucoup de clubs de l’ile sont venus participer, car contrairement à ce qu’on pourrait imaginer la drogue existe bel et bien dans le sport. Parfois utilisée comme une forme de dopage pour se donner une illusion de force ou d’endurance.

Dans le sport c’est voyant y’a certains qui en utilisent avant les courses ou les entraînements 

Ahutini Barsinas, club Tamarii Mataiea

Soutenu par les maires de Taiarapu Ouest et de Teva i Uta, cet événement cherche à tendre la main à ceux qui se sont laissé prendre dans la spirale infernale de l’addiction.  

L’opération se dispute sans chrono et fait écho à différents autres évènements sportifs organisés simultanément dans 12 pays dont la France, la Nouvelle-Zélande, l’Australie ou encore le Brésil.