polynésie
info locale

Vandalisme à la "mosquée" de Papeete": les sites islamiques français se déchainent

religion tahiti
sites
Capture d'écran du site "islam et info"
3 jours après l'acte de vandalisme au cours duquel une tête de cochon à été jetée devant l'établissement, la presse spécialisée islamique en ligne et les sites des communautés musulmanes métropolitaines montrent du doigt la Polynésie.
Le site "Islam et Info" rappelle que "L’Islam est présent depuis bien longtemps en Polynésie. On trouve de nombreuses familles Maohi musulmanes, ainsi qu’une communauté d’occidentaux composée d’expatriés temporaires et ou sédentaires issus en forte majorité du secteur de la défense, de l’éducation, hospitalier… qui devaient jusqu’en 2013 vivre leur foi dans le plus grand des anonymats" avant de rappeler que "ce nouvel acte islamophobe intervient alors que la presse locale et les habitants s’acharnent sur cette salle de prière".

Le portail franco-anglais "cybermuslim" dénonce lui le fait que "La présidence de la Polynésie française avait démenti à la mi juin, dans un communiqué, tout soutien de sa part envers le Centre islamique de Tahiti"

Après avoir violemment condamné l'acte des deux quadragénaires pour lesquels une plainte a d'ailleurs été déposée, le site "Des Domes et des Minarets" choisit de répondre par une vidéo ou l'Islam explique son projet et publie le communiqué suivant: "Nous vous informons régulièrement de l’évolution de la situation du culte musulman en Polynésie française, notamment à Tahiti et ce, depuis l’ouverture de la première salle de prière musulmane de l’Archipel en octobre dernier. Hicham El Barkani, l’imam du Centre Islamique de Tahiti ne chôme pas. Un projet de grande mosquée est en cours ainsi qu’un cimetière musulman. Un appel aux dons a été lancé et le projet avance.

« A l’autre bout du monde … L’Islam » c’est le titre d’une vidéo inédite présentant la situation de l’Islam dans ce territoire éloigné du globe, situé au fin fond de l’Océan Pacifique. Un projet qui mérite votre soutien"... peut on lire sur le "Journal des Mosquées de France" qui tente ainsi d'apaiser les tensions.




 
Publicité