polynésie
info locale

La vanille et le rhum polynésiens primés au Salon de l'agriculture

agriculture tahiti
Vanille
©Polynésie 1ère
Deux rhums et une vanille de Tahiti ont été récompensés ce 26 février, au Salon international de l'agriculture, à Paris. Des transformateurs qui n'en sont pas à leur première médaille d'or.
Au concours général agricole du salon international de Paris, trois transformateurs ont reçu une médaille d'or.

Pour sa troisième année de présence sur le Salon, le domaine Paripari de Tahaa est primé pour la première fois pour son rhum blanc à 55%, produit exclusivement sur l'île. "Nous utilisons les anciennes variétés de cannes à sucre, qui n'existent plus aujourd'hui, pas même aux Antilles où ce sont des espèces hybrides, donc avec les saveurs originelles," explique Théo Boudon, assistant-gestion.

Théo Boudon, rhum de Taha'a

La distillerie Moux de Papara pour son punch schrubb (rhum blanc et écorces d'orange sauvage de Tahiti). Une médaille d'or, après la médaille d'argent décrochée pour ce même rhum l'année dernière.

Enfin, la vanille d'Alain Abel, déjà primée en 2012 dans la catégorie "Vanille tahitensis". A la tête de Tahiti Vanille, Alain Abel propose une sélection de produits à base de vanille.
 
Publicité