Variant Delta : un cluster confirmé à l'hospitel de Pirae et 3 cas avérés à Takaroa

coronavirus tahiti
Variant Delta : un cluster confirmé à l'hospitel de Pirae, 3 cas avérés à Takaroa
©Polynésie la 1ère
Les variants ne cessent de se multiplier. Le dernier en date prend le pas sur les autres à cause de sa vitesse de propagation. C'est le fameux DELTA. Il s'est répandu à Tahiti et dans les îles à toute vitesse. 3 cas avérés à Takaroa et un cluster a bien été découvert à l'hospitel du CHPF de Pirae.

La menace du virus Delta est bien réelle au fenua. La dissémination de ce variant gagne du terrain. Des foyers ont été identifiés à Tahiti et notamment à l’hospitel du CHPF, et aux Tuamotu. Des enquêtes sanitaires sont toujours en cours pour tracer et isoler tous les cas covid et cas contacts.

C’est à l'hospitel de Pirae qu’un cluster a bien été découvert. Il y a trois jours, un patient symptômatique en provenance de Maupiti a été testé positif. Il a contracté le variant Delta. L’établissement a été immédiatement fermé et ses pensionnaires et membres du personnel, mis en quarantaine, et testés. "En plus de ce premier cas testé covid+, ce sont 71 personnes qui ont été testées et dont les résultats ont révélé la positivité de 17 cas (16 plus le cas initial)", explique Claude Paneiro, directrice du CHPF.

Enquête sanitaire

 

Une enquête sanitaire a été déclenchée pour tester tous les patients-contacts de l’hospitel deux jours avant la manifestation des symptômes et qui sont rentrés dans leur île respective aujourd’hui. "Nos professionnels de santé ont mené leur enquête, ils sont allés à la recherche de ces personnes-là et ont identifié celles qui étaient en contact avec celle-là ou celui-là", précise Daniel Ponia adjoint du responsable de la plate-forme sanitaire.

Variant Delta : un cluster confirmé à l'hospitel de Pirae, 3 cas avérés à Takaroa
©Polynésie la 1ère

 

Ainsi 3 cas avérés ont été détectés à Takaroa, 7 cas suspects aux Marquises, à Hiva oa, et un cas suspect à Tubuai.

Le maire de Takaroa a confiné les 3 personnes contaminées. "Ce sont des personnes de l'île qui sont descendues pour leur visite médicale et qui sont revenues avec la "bonne nouvelle" qu'ils ont eu le variant", souligne Panaho Temahaga, maire de Takaroa.

Au total, 56 cas avérés de variants Delta en Polynésie française. Parmi eux, 85 % n’étaient pas vaccinés.

 

Regardez le reportage de Nicolas Suire en français et en Tahitien: