Victimes de jets de pierre, les gendarmes ripostent au pistolet électrique

faits divers tahiti
taser
©D.R.
Le 25 octobre 2014 vers 15h40, une patrouille de la brigade de Papara intervient sur une bagarre avec arme blanche à hauteur du PK 36,200, quartier Lucky. Sur les lieux , deux frères sous l'emprise de l'alcool s'en prennent à leur voisin.
Malgré le renfort d'une patrouille de gendarmerie du DSI de Papara et de deux policiers municipaux la situation dégénère. Les protagonistes s'allient pour s'en prendre aux forces de l'ordre. Les gendarmes sont menacés de jets de pierres  et copieusement insultés. Les mis en cause se rebellent lors de l'interpellation. Devant la violence déployée, les gendarmes feront usage du pistolet à impulsions électriques. L'un des deux frères est porteur d'un bracelet de surveillance électronique.
Ils sont interpellés et placé en garde à vue. A l'issue,  ils sont jugés en comparution immédiate ce lundi 27 octobre 2014. Ils sont condamnés à 6 mois de prison ferme avec mandat de dépôt à l'audience et à 40 000 FCP de dommages pour chaque militaire victime.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live