[VIDEO] Dépression tropicale NIKO : images et réactions

cyclones tahiti
tikehau niko
La dépression Niko à Tikehau - 20 01 2015 ©Jean-louis Depierre pour Polynésie 1ère
Niko continue de se déplacer vers le sud-est, il devrait être en début d'après midi à 160 kilomètres à l'est de Tahiti. Aux Tuamotu nord-ouest, où la nuit a vu des épisodes de fortes pluies et de rafales de vents à plus de 80kmh, les réactions sont nombreuses.
Niko se trouvait ce matin au large de Makatea où le maire a préféré regroupé la population dans le village principal. Gilles Tautu a joint par téléphone Julien Mai, le maire de l’île. Ecoutez le:

Julien Mai maire de Makatea


A quelques encablures de là, à Rangiroa, depuis hier midi, le collège et le Cetad ont fermé leurs portes. Le courant est coupé à Rangiroa depuis 3h (il devait être rétabli à 7h) et l’eau est montée. Gilles Tautu a aussi joint, le maire de Rangiroa, Teina Marae’ura. Ecoutez le :

Teina maraeura maire de rangiroa

 
A Tikehau et à Mataiva, les écoles sont fermées. Les habitants se sont réfugiés dans des abris anti-cycloniques.
A Tikehau, le vent a soufflé très fort comme vous pouvez le voir sur ces images prises par Jean-Louis Depierre habitant de l'atoll pour Polynésie 1ère .
Ecoutez le tavana de l'atoll: Marere Tepua

Marere Metua maire de Tikehau


A Moorea, bien que la nuit ait été calme, les établissements scolaires sont fermés, la réouverture est prévue lundi et une cellule de crise a été mise en place par la mairie. Elle a reçu une quinzaine d’appels. Des chaussées et des maisons ont été inondées sur l’île dans la nuit. La cellule de crise de Moorea est joignable au 40 55 08 35.

A Tahiti, hier soir, un éboulement s’est produit à Mahinarama, mais la route a été rapidement dégagée.
Sur ces photos de Raihoa-here Mau prises dans le quartier Taareu de Tiarei, on voit un début d'inondation.
quartier taareu tiarei
©Raihoa-here Mau pour Polynésie 1ère

Autre conséquence de ce mauvais temps, le vol de Lan Chile a été retardé. La compagnie aérienne chilienne n’a pas fait venir son avion lundi soir. Il sera peut-être programmé pour demain.

Face à ces intempéries, il faut rester prudent. Le Haut-commissariat rappelle quelques règles de vigilance.
- Ne pas s’approcher des grands caniveaux.
- Veiller au curage des évacuations d’eaux des maisons.
- Attacher les objets susceptibles de s’envoler.
- Limiter les trajets en voiture, réduire la vitesse et augmenter la distance de sécurité.
- Ne pas s’approcher du littoral, limiter les sorties en mer et amarrer solidement les bateaux.

niko
©schoolnull.net

Et rester à l’écoute de la Polynésie 1ère radio, TV et internet pour connaître les bulletins d’alerte météo.

Selon Météo france, la dépression tropicale forte NIKO ne devrait pas atteindre le stade de cyclone. Elle poursuit sa route au Sud-Est et atteindra les Tuamotu Ouest dans la nuit de mercredi à jeudi pour se retrouver à 180 km à l’Ouest de Hereheretue jeudi matin.