polynésie
info locale

Vini, filiale de l'OPT, visée par un préavis de grève

social tahiti
Vini, filiale de l'OPT, visée par un préavis de grève
©Vini / Wake Up
Après l’OPT, c’est sa filiale Vini distribution qui est visée par un préavis de grève ! Il a été déposé, hier, par le nouveau secrétaire général de la CSIP, Patrick Taaroa. Il remplace Cyril Legayic à la tête de la confédération syndicale.
8 points de revendications sont présentés, dont la revalorisation des salaires. La CSIP réclame ainsi un réajustement du salaire minimum de 149 491 cfp à 152 914 cfp. De plus, une partie du personnel s'interroge sur les placements d’argent effectués par le Pays, puisque ce dernier est actionnaire. En outre, les syndicalistes demandent le respect des institutions représentatives du personnel, de même que celui des réunions ou des consultations.

Patrick Taaroa de la CSIP est au micro de Caroline Farhi :

Préavis grève Vini


Si aucun accord n’intervient, la grève sera effective dans les agences Vini, mardi. C’est le syndicat A tia i mua qui est majoritaire dans cette société.
Une grève pourrait aussi toucher les bureaux de poste de l’OPT dès lundi. Aucune négociation n’a encore eu lieu entre le SAPOT affilié à la CSIP et la direction.
Publicité