Un vol Air France retardé en raison d'un incident diplomatique

sécurité tahiti
vol air france
Air France
Mercredi 1er février, le vol Air France est arrivé à Tahiti avec deux heures de retard. La raison ? Un escadron de gendarmes mobiles était à bord. Ils étaient chargé de convoyer des valises diplomatiques. Tout s'est compliqué lors de l'escale à Los Angeles.
79 militaires de l'escadron de gendarmes mobiles de Chaumont étaient à bord du vol AF76 qui devait se poser à Tahiti à 5h50 mercredi matin. Leur mission : relever un escadron qui vient de passer trois mois en Polynésie française, mais également convoyer des colis diplomatiques.

Incident diplomatique

Arrivés à l'aéroport de Los Angeles, une péripétie inattendue s'est produite. Les autorités américaines ont souhaité ouvrir les colis transportés par les militaires français. Est-ce une conséquence des mesures sur l'immigration récemment prises par l'administration Trump ? Quoi qu'il en soit, les gendarmes ont protesté. L'ambassadeur de France à Washington a été prévenu de l'incident. Il faut savoir que les valises diplomatiques ne sont pas censées être ouvertes ni passées au scanner.

15 gendarmes à LAX

Quinze gendarmes sont restés à Los Angeles le temps que cet incident diplomatique se règle. Leurs camarades sont arrivés à Tahiti Faa'a et vont pouvoir prendre la relève de leurs collègues d'Orléans qui viennent de passer trois mois au fenua.