Wallis et Futuna : le câble Tui-Samoa est bientôt en route

monde wallis
Mise en place du cable Tui-Samoa
La connexion internet haut-débit sera bientôt chose faite à Wallis et Futuna. Le câble Tui-Samoa sera totalement déployé entre Fidji et Samoa en fin d'année 2017. L'archipel de Wallis et Futuna pourra donc s'y raccorder, et ainsi bénéficier d'un débit supérieur tout en faisant des économies.
Depuis plus de deux ans le projet avance doucement, mais les habitants de Wallis et Futuna commencent enfin à voir le bout du tunnel. Le câble Tui-Samoa est en préparation sur les côtes nord françaises à Calais. Le cargot chargé de poser le câble prendra le large en direction de l'Océanie à la fin du mois de juillet 2017. Un raccord de ce câble sur Wallis et Futuna permettra à l'archipel d'en bénéficier également.


Ce projet est le résultat d'une convention entre les gouvernements Wallisiens et Samoans. Un accord signé le 25 novembre 2016 par le préfet administrateur du territoire de Wallis et Futuna, Marcel Renouf, et le Premier ministre du gouvernement de Samoa, Tuilaepa Lupesoliai.

Le raccord permettra aux habitants de Wallis et Futuna de bénéficier d'une connexion de 50 gigabits par seconde, c'est près de 100 000 fois supérieur à la connexion satellite dont ils disposaient jusqu'à présent. L'installation est soutenue par l'Agence française de développement à hauteur de 11 millions d'euros, (soit 1 milliard 312 millions de Fcfp) et bénéficie également d'une aide de l'Union Européenne.

Pour rappel, le gouvernement de la Polynésie française et l'OPT ont signé la semaine dernière, le contrat d'installation du câble Natitua. Il reliera les Tuamotu et les Marquises au câble sous-marin Honotua en fin d'année 2018.


 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live