Yann Hunter : "Un enfant de couple homosexuel a tout à fait le droit d'être béni et baptisé"

religion tahiti
Temple mormon à Salt lake city
Temple mormon à Salt lake city, siège de la religion ©CCO Flickr
Les Mormons autorisent le baptême des enfants de couples homosexuels. Yann Hunter, le président du pieu de Papeete confirme en effet qu'en Polynésie ces enfants ont le droit légitime d'être bénis au sein de l'église puis d'être baptisés.
Une bonne nouvelle pour les familles homoparentales et une véritable révolution pour l'église de Jésus-Christ des Saints des derniers jours. Alors que cette religion refuse de marier les couples de même sexe. Elle va autoriser, le baptême d'enfants de parents homosexuels.

"Aujourd'hui, un enfant qui a été adopté et accepté par un couple de même sexe a tout à fait le droit légitime d'être béni au sein de l'église. Et par la suite, lorsqu'il a l'âge de 8 d'être baptisé", explique Yann Hunter, le président du pieu de Papeete.
 

Interview


L'église des mormons accepte désormais de baptiser les enfants de couples homosexuels, bisexuels ou transgenres qui en font la demande, qu'ils soient membres de ce culte ou non. Une décision qui est entrée en vigueur jeudi 4 avril dans un communiqué l'Eglise mormone.

Fondée en 1830, la religion mormone, dont le siège mondial est situé à Salt Lake City, dans l'Utah (ouest des Etats-Unis), revendique 16 millions de membres et s'est donnée pour mission de rétablir la vraie Eglise dans sa pureté primitive, afin de préparer le retour du Christ. Elle s'appuie sur le "Livre de Mormon", du nom d'un ancien prophète, version "restaurée" de la parole véritable de Jésus, par opposition à la version classique résultant de la "grande apostasie" du christianisme.
Les Outre-mer en continu
Accéder au live