polynésie
info locale

Le Terevau sauvé des eaux

transports tahiti
Soulagement pour la société exploitant le Terevau
©Polynésie.1
Un accord a été trouvé entre la société Terevau, le pays et le service des douanes qui lui réclamait une amende de plus d'un milliard cfp.
Ouf de soulagement pour la société Terevau et sa quarantaine d'employés.

Condamnée par la justice à payer une amende douanière de plus d'un milliard cfp, le double de la valeur du navire, suite à une erreur de déclaration lors de l'acquisition du bateau en 2012, la société Terevau a finalement trouvé un agrément avec le pays et le service des douanes.

Cet accord amiable porte sur un montant non révélé mais qualifié de "raisonnable" par la directrion de l'entreprise qui se félicite de pouvoir poursuivre son activité. Il met ainsi un terme aux poursuites.

Cette bonne nouvelle permet à l'armateur de poursuivre ses rotations quotidiennes entre Tahiti et Moorea tout en pérenisant les emplois. Elle lui offre aussi la possibilité de poursuivre son développement avec l'achat programmé d'un nouveau navire, le Terevau II à l'horizon 2020.
 

Communiqué de la direction du Terevau

Publicité