Trafic d'ice : le passeur reste en prison

trafic de drogue
Nouvelle saisie d'ice à l'aéroport
Saisie d'ice à l'aéroport. (Photo d'archives) ©Douanes
L'homme de 37 ans arrêté le week-end dernier à l'aéroport transportait quatre capsules de méthamphétamine dans son rectum. Il écope de 4 ans de prison ferme et d'une amende de 5 millions de francs. 
Le transport "incorpore", c'est la méthode utilisée par ce trafiquant. L'homme âgé de 37 ans transportait en effet quatre ballotins d'ice dans son rectum, pour faire entrer sa marchandise sur le territoire. 

Jeudi 14 février, devant le juge, il s'est montré sous son plus mauvais jour. Il était fuyant, agité mais aussi très irrespectueux des magistrats. Dans sa version des faits, il déclare avoir acheté la marchandise à un homme pour 1 000 dollars.
 
Ses séjours aux Etats-Unis auraient été financés par une entreprise du bâtiment pour laquelle il serait employé. Là-bas, il suivait des stages. 

Des propos bien évidement très douteux et peu cohérent de l'avis des juges. L'accusé a aussi nié être consommateur de cette drogue alors même que les contrôles prouvent le contraire. 

Déjà condamné à sept reprises, le récidiviste est retourné en prison. Désormais, il aura quatre ans pour réfléchir à ses actes à Nuutania. 


Les Outre-mer en continu
Accéder au live