Le plus jeune maire de Polynésie entame son 3e mandat

élections hao
François Takamoana
Au centre, François Pere Takamona, maire-délégué d'Amanu. A gauche, Mauricette Takamoana épouse Apa, conseillère municipale. A droite, Maniaro Takamoana, 1°adjoint au maire de Hao. ©Commune de Hao
Le plus jeune maire de Polynésie, âgé de 28 ans, François Pere Takamoana, a retrouvé son fauteuil de maire-délégué de l'atoll de Amanu (Tuamotu), pour un 3e mandat consécutif. Il avait été élu maire à 19 ans, en remplacement de son père, disparu en mer.
A 28 ans, François Pere Takamoana reste le plus jeune maire de Polynésie. Il entame son 3e mandat consécutif à la tête de la commune déléguée de Amanu (Tuamotu). Réélu dès le premier tour sur la liste Te aratai Api avec 66% des suffrages exprimés.

Parmi les grands chantiers prioritaires pour l'atoll : le goudronnage de la deuxième portion de route sur 600 mètres et la construction d'une salle omnisport dans les deux ans.

François Takamoana avait été élu pour la première fois en juin 2011, âgé de seulement 19 ans, en remplacement de son père, tragiquement disparu en mer entre Hao et Amanu. 
Le jeune homme exerce la profession d'auxiliaire de santé et a 13 frères et soeurs.

L'atoll d'Amanu compte 228 habitants et est relié administrativement à Hao, situé à 19 km. Dépourvu de piste d'aéroport, il subsiste grâce au coprah. Il produit environ 15 tonnes par mois. Le navire vient deux fois par mois récupérer les sacs.