Salon du tourisme digital : la colère des professionnels de Taha'a et Hao

tourisme hao
taha'a
©Polynésie la 1ère

Le salon du tourisme digital a démarré ce lundi 25 janvier. Mais, certains professionnels de Taha'a et Hao estiment que la situation est grave et que rien n'empêchait l'organisation d'un salon traditionnel dans le respect des protocoles sanitaires.

Le secteur du tourisme vit une période catastrophique. En 2020, 74 000 touristes ont été accuellis par la Polynésie française. Selon Jean-Marc Mocellin, directeur de Tahiti tourisme, c’est le tiers de ce qui se fait habituellement. 

L'invité café du lundi 25 janvier est Jean-Marc Mocellin, directeur de Tahiti Tourisme.

 

Les espoirs des profesionnels reposent donc sur le salon du tourisme à distance. Transport, hébergement, restauration... Dès l'ouverture ce lundi, plus de 530 offres dans toutes les îles sont disponibles. Mais, certains professionnels de Tahaa et Hao ont fait part de leur colère. Selon eux, la situation est grave et rien n'empêchait l'organisation d'un salon traditionnel à Tahiti dans le respect des protocoles sanitaires en vigueur. Ils ne cachent pas leur déception.