Tourisme : inquiétude aussi à Rangiroa

tourisme rangiroa
Tourisme : inquiétude aussi à Rangiroa.
Tourisme : inquiétude aussi à Rangiroa. ©Polynesie La1ere
A Rangiroa aussi les professionnels du tourisme s'affolent. Troisième destination touristique de Polynésie, après Moorea et Bora bora, Rangiroa reste désespérément désert, ou presque.
Rangiroa accueille chaque année près de 30 000 touristes. Sur cet atoll,  troisième destination touristique de Polynésie, après Moorea et Bora bora, ils sont près de 800 prestataires et familles à vivre de cette manne financière. Pour survivre, ils demandent la continuité des aides et insistent surtout sur la réouverture des vols internationaux. Marc Mouton et Mario LEROI
 
Tourisme : inquiétude aussi à Rangiroa.