Rikitea : le Pupuraga kai, une tradition qui perdure

traditions rikitea
PUPURAGA KAI
©Polynésie la 1ère
A Rikitea, une ancienne tradition demeure : le Pupuraga kai. Faire la tournée des maisons, danser devant chacune d'entre elles et apporter fruits et poissons pour récolter de l'argent.

À Rikitea, le Pupuraga kai est une tradition de longue date. Le but jadis : récolter de l'argent et participer à des logiques de solidarité communautaire. 
Même si les finalités ont changé, des amoureux de la culture locale font encore vivre cette coutume, synonyme de rencontres et de partages culturels et humains.

C'est un coutume qu'on a toujours gardé. En veille à cause du covid-19, cette année on revit ce moment avec effervescence. 

Paheo Dany


Un vrai travail qui demande des répétitions tout au long du mois de Juin. S'ensuit un marathon d'une journée pendant laquelle il faut passer devant le maximum de maisons, juste avant la tombée de la nuit. Les danseurs enchaînent ote'a, aparima et danses traditionnelles mangareviennes. Ils se partagent ensuite les fonds récoltés.