Disparus de Takaroa, les recherches n’ont rien donné

disparition tahiti
guardian
©(D.R.)
 4 habitants de l’atoll de Takaroa sont toujours portés disparus en mer depuis mercredi 7 octobre. Les recherches continuent ce jour. L'embarcation n'était pas équipée d'une balise de détresse.
 
Partie de Takaroa le mardi 6 Octobre une embarcation avec 4 hommes à bord n’est jamais arrivée à sa destination, l’atoll de Tikei.
D’après les témoignages de deux bateaux partis en même temps, l’embarcation aurait pris un cap trop éloigné et dangereux pour se rendre à Tikei. 

Informé le mercredi 7 octobre le JRCC a déclenché des recherches aériennes. Pendant 2 jours, les deux avions « guardian » de la marine nationale ont couvert une surface de plus de 12300 km². Aucune trace des naufragés n’a été repérée.
 
La mairie de Takaroa a de son côté effectué des patrouilles autour des iles de Takaroa et Takapoto sans plus de succès.

On fait aussi des recherches de notre côté on a deux bateaux qui vont partir sur Tikei faire des recherches aussi  

Panaho Temahaga, maire de Takaroa

ITW Maire Takaroa

Les recherches ont repris ce matin à 10h elles vont se concentrer sur la zone située entre Takaroa et Apataki.

Néanmoins, un appel à la vigilance est adressé à tous les navires croisant dans la zone, ainsi qu’aux aéronefs à destination des îles.

Les autorités de l’Etat et du Pays rappellent l’importance de prévenir le JRCC Tahiti avant toute navigation entre les atolls (à travers   une  procédure de partance dans les mairies). Il est également impératif de partir avec des vivres et d’être équipé de moyens de navigation, d’alerte, de communications et de repérage : GPS, radio, téléphone, balises SAT fusées de détresse, feux à mains, etc. Une simple balise PLB permet d’alerter en quelques minutes les secours en cas d’incidents ou d’évènements de mer, et de guider rapidement les secours vers les navires en difficultés.

Le navire disparu n'était équipé d'aucun dispositif de détresse.


 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live