polynésie
info locale

Projet aquacole de Hao : litige avant le début des travaux de construction

emploi hao
Projet aquacole Hao
©Polynésie 1ère
Avant de débuter les travaux, la société chinoise gestionnaire du projet a décidé de faire appel à un autre prestataire.
Le projet Aquacole de la ferme de Hao tarde à démarrer. Une plainte a été déposée au tribunal par la société « Coco Taputuarai ». Celle-ci s’était portée candidate pour entreprendre des travaux sur ce chantier colossal. Mais la société chinoise qui gère le projet avait trouvé ses tarifs trop élevés par rapport à d’autres sociétés locales. L’affaire sera jugée vendredi.

Les autorités, par la voix du vice président et ministre de l’économie et des finances, Teva Rohfritsch, préfèrent calmer le jeu : Le projet est retardé mais pas annulé.

Les précisions de Gilles Tautu


Dans un courrier, M.Wang Cheng, président de la société Tahiti Ocean Foods, a tenu a rassurer le maire de Hao et ses conseillers en déclarant que l'entreprise "ira jusqu'au bout du projet" et que le procès n'"influencera pas la suite du projet".

Lisez le courrier de la société Tahiti Ocean Foods à la municipalité de Hao
Projet aquacole de Hao, litige avant le début des travaux de construction


Le chantier devrait débuter samedi. Son coût global est de 80 milliards de Fcfp, dont près de 40 milliards pour la première tranche des travaux, avec à la clé, le création de 250 emplois.

Publicité