Rikitea : des prélèvements sur les gravâts de Hao

nucléaire tahiti
Rikitea
©Wikipedia
Si les gravâts en provenance de Hao sont bien arrivés, vendredi 28 octobre à Rikitea, ils devraient rester à quai le temps que des expertises soient menées à la demande de l'association 193. 
Si les gravâts de Hao ont bien été déposés, vendredi 28 octobre, sur le quai de Rikitea, il ne seront pas utilisés pour la construction d’une route. Une information confirmée par le maire de l'île. De son côté, l’association 193 demande une expertise radiologique et chimique des cailloux.

Si Vai Gooding avait disparu depuis l'arrivée des gravâts en provenance de Hao, le Tavana a samedi matin enfin rencontré les membres de l’association qui en demandent une expertise radiologique et chimique. Des suspicions de radioactivité sont émises par 193. "Les gravâts restent sur le quai. Nous allons faire ces prélèvements sur ce chargement pour faire des analyses", explique Maxime Chan, président du conseil exécutif de l’association.

gravats rikitea


Les Outre-mer en continu
Accéder au live