Une journée moins galère que d'ordinaire

solidarité
Une journée moins galère que d'ordinaire

12 SDF de Papeete ont redécouvert l'île de Tahiti. 

Dormir dehors, trouver à manger, se cacher, s'occuper... C'est le quotidien de la plupart des SDF. Une journée pour prendre d'air ne résoudra pas leurs problèmes, mais cela aura permis à la dizaine de personnes y ayant pris part de se changer les idées le temps d'un tour de l'île. De rédécouvrir que Tahiti est belle, de profiter d'un café chaud, d'une promenade agréable, d'un échange amical. Un projet porté par l'association Te Torea et des étudiantes de l'ISEPP, qui ont notamment vendu des plats pour récolter les fonds nécessaires à l'organisation de cette sortie. 

Le sujet du journal télévisé :