Vente d'alcool : les cavistes retrouvent leurs horaires habituels, mais pas les magasins

commerce
vin alcool
Image d'illustration
Les cavistes sont autorisés à reprendre la vente d'alcool aux horaires habituels, week-end compris. Pour les grandes surfaces et les magasins, elle s'arrête le jeudi à 18h. Certains dénoncent "une loi à deux vitesses".
"Une loi à deux vitesses," c’est le sentiment de certains consommateurs et commerçants, ce samedi 23 mai, au lendemain de la publication de l'arrêté du conseil des ministres autorisant la vente d'alcool le week-end uniquement chez les cavistes.
La vente d’alcool reste interdite à partir du jeudi soir 18h dans les grandes surfaces et les magasins. "Le week-end, c'est la plus grosse vente, déplore la gérante d'une petite surface. En fonction de ce manque à gagner, je suis obligée de changer mes horaires et de fermer le samedi après-midi. S'il n'y a pas d'alcool, les gens n'achètent rien d'autre.[...] il faut plus de contrôles sur la route, mais il ne faut pas empêcher les commerçants de travailler, c'est énorme."

Chez ce caviste de Papeete, ce samedi 23 mai renoue avec la fréquentation de la clientèle. "Nous avons été fortement pénalisés pendant plusieurs semaines, où nous avions demandé à notre personnel de rester à la maison, rappelle Clet Wong, importateur.[...] Là, pour une réouverture, c'est assez exceptionnel. J'ai l'impression que nos clients sont contents de nous retrouver. L'inconvénient, c'est que nos détaillants n'auront pas les mêmes privilèges que nous."

Une décision qui semble calquée sur la Nouvelle-Calédonie. Elle est censée faire baisser sensiblement le nombre d’accidents de la route le week-end.
Quelques clients s’en satisfont : "C'est une décision juste. Tu ne vois plus personne qui bois sur la route." Mais d'autres la jugent absurde : "Je trouve ça un peu bizarre, y'a des lois à deux vitesses," regrette Eric. Pour Vetea "moi, franchement, je ne suis pas vin, je suis plutôt bière ou whisky. Je préfère aller dans un magasin que chez un caviste, c'est peut-être moins cher."

Les cavistes pourront donc vendre de l'alcool toute la semaine, sauf dimanche après-midi et jours fériés, sans restriction d'horaires.
Les autres enseignes devront se contenter du créneau lundi à jeudi de 8h à 18h.
Vente d'alcool : les cavistes retrouvent leurs horaires habituels, mais pas les magasins
Les Outre-mer en continu
Accéder au live