publicité

Affaire Caizergues : les deux compagnons de marche mis en examen, Delphine Caizergues réagit

De nouveaux éléments dans l’affaire Caizergues, le gendarme disparu à Mafate le 23 juin 2017. Ses deux compagnons de randonnée ont été mis en examen pour non-assistance à personne en danger par le magistrat en charge de l'instruction Pierre Jund
 

© D.R
© D.R
  • Lise Hourdel, Rahabia Issa et E.A.
  • Publié le , mis à jour le
Le gendarme qui accompagnait Mathieu Caizergues et le mari d’une gendarme, collègue de ces derniers, ont été mis en examen hier mercredi. Mais contrairement à ce que nous avait annoncé ce matin Eric Tufféry, le procureur de la République de Saint-Denis, le seul chef d'accusation retenu est bien "non-assistance à personne en danger". Une information judiciaire a été cependant ouverte pour "homicide involontaire".

Les deux hommes avaient été convoqués au palais de justice de Champ-Fleuri par le magistrat en charge de l'instruction Pierre Jund avant de se voir notifier leurs mises en examen. Après une audition de plusieurs heures, les 2 randonneurs ont été remis en liberté plus tard dans la journée d'hier.

Ils devront maintenant préparer leur défense avec leur avocat respectif.

Caizergues déclaré officiellement décédé

Suite à la déclaration officielle de décès du militaire disparu à la fin du mois de juin dernier, le procureur de la République, Eric Tuffery, avait pu faire ouvrir une enquête pénale. La procédure devait ainsi permettre d’identifier les circonstances exactes de la disparition de Mathieu Caizergues.

Le procureur avait alors saisi le juge d’instruction chargé de l’affaire, lui demandant de poursuivre au pénal afin de procéder à d’éventuelles mises en examens prochaines. C’est désormais chose faite.

Les deux hommes partis en randonnée dans Mafate avec Mathieu Caizergues, et revenus sans lui lors de la remontée entre Roche Plate et le Maïdo, se voient donc officiellement mis en examen pour "non-assistance à personne en danger".

Delphine Caizergues continue son combat
© Réunion La 1ère
© Réunion La 1ère
Delphine Caizergues, la maman du gendarme disparu a appris ces mises en examen par les rédactions de Réunion La 1ère. Elle a livré sa première réaction au micro de Johanne Adamadorassy: 

Affaire Mathieu Caizergues : itw Delphine Caizergues


Delphine Caizergues demande plus que jamais la vérité sur la disparition de son fils. Elle l'a assuré encore ce matin: elle continuera à chercher Mathieu.



 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play