Affaire de la NRL : la salve d’auditions est terminée, pour l’instant

faits divers
NRL : VA - image premiers travaux de Zourite en mer 20160831
©Region Reunion / Laurent Degebhardt
Les gardes à vue et auditions à titre de témoin sont terminées. L’heure est désormais au tri pour les enquêteurs et les magistrats du parquet financier. Des substituts du procureur qui s’envoleront vers Paris dimanche.
Débuté mardi, les gardes à vue et auditions à la caserne Vérines se sont achevées, mercredi soir. Depuis, les magistrats du PNF et les enquêteurs de la brigade financière de la Section de recherche de la gendarmerie relisent scrupuleusement les différents documents. De nombreuses contradictions sont apparues, reste à savoir, si elles justifient des investigations complémentaires ?
Le marché du transport des galets pose manifestement problème et lors de cette première salve d’auditions, seul Michel Allamèle a été entendu à titre de témoin.
 
Quelle sera la suite ?
 
En sortant des locaux de la SR, le bouillant transporteur a clairement parlé de magouille et de pot-de-vin. Si l’on devine qui étaient les bénéficiaires de la corruption, reste à mettre des visages et des noms sur les corrupteurs. Sans les seconds, le pacte corruptif n’existe pas et il est essentiel dans une affaire politico-financière.
Sans préjuger de l’issue finale de l’affaire dites de la Nouvelle Route du Littoral, il semble de plus en plus probable que l’on s’achemine vers un renvoi devant la 39ème chambre correctionnelle du TGI de Paris. Un renvoi qui interviendra au plus tôt en fin d’année.
©reunion

 

Les Outre-mer en continu
Accéder au live