publicité

Cannes 2019 : dans le Sud comme dans le Nord, la campagne est prometteuse

L'usine du Gol espère traiter 800 000 tonnes de cannes lors de cette campagne 2019/2020. Les livraisons ont débuté, ce mercredi 17 juillet 2019, dans le Sud. Il faut attendre pour avoir une indication sur la richesse en sucre, mais selon les premiers prélèvements, elle devrait être dans la moyenne. 

© Jacques Payet (Réunion la 1ère)
© Jacques Payet (Réunion la 1ère)
  • Par Fabrice Floch
  • Publié le , mis à jour le
Après une campagne 2017/2018 catastrophique, la campagne 2019/2020, sans être exceptionnelle, s'annonce plus conforme aux attentes des usiniers et des planteurs. Après le Nord, c'est dans le Sud que les livraisons de cannes ont débuté aux aurores. Du côté de Téréos, on espère réceptionner 800 000 tonnes de cannes comme l'a confié Jean-Yves Gonthier, le directeur agricole des usines : "Selon les études menées sur le terrain, nous tablons sur 800 000 tonnes traitées. Pour la richesse, il faudra attendre la fin de la journée pour avoir une idée plus précise, mais comme pour la production, nous devrions nous situer dans la moyenne décennale".
 

L'union de la filière pour sauver la canne


Cette bonne nouvelle ponctuelle ne permet pas d'occulter la question de l'avenir de la filière sur le plus long terme avec l'arrêt des subventions européennes. Jean-Yves Gonthier, après avoir rappelé les engagements du président de la République sur le maintien du versement des 28 millions d'euros, souligne qu'il faut la mobilisation de tous les acteurs : "Nous devons faire front commu. Notre unité est essentielle. Nous devons écrire et nous mobiliser ensemble" a confié le directeur de Téréos à Olivier De La Richaudy lors de la matinale de ce mercredi 17 juillet 2019 de Réunion la 1ère.

 
 

Sur le même thème

L'actualité la 1ère partout et à tout moment
Téléchargez l'application La 1ère
  • AppStore
  • Google Play