Coronavirus : 163 nouveaux cas confirmés en deux jours à La Réunion

coronavirus
coronavirus covid test dépistage
©IPR
Ce mercredi 11 novembre, la préfecture et l'Agence Régionale de Santé confirment 163 nouveaux cas de Covid-19 enregistrés à La Réunion ces deux derniers jours, soit une moyenne journalière de 82 cas. Une moyenne qui est en baisse par rapport à lundi dernier. 
Les chiffres continuent d’augmenter ce mercredi 11 novembre. La préfecture et l'Agence Régionale de Santé confirment 163 nouveaux cas de coronavirus enregistrés à La Réunion du 10 novembre au 11 novembre.
 

Une moyenne journalière en baisse

La moyenne journalière s’établit à 82 nouveaux cas sur deux jours consécutifs. Elle est en baisse par rapport à lundi dernier où 103 nouveaux cas étaient comptabilisés en moyenne journalière sur trois jours consécutif. Selon les seuils fixés par les autorités, si la moyenne journalière dépasse les 180 personnes malades par jour, le couvre-feu sera déclenché à La Réunion. Au-delà de 200 personnes nouvellement malades par jour, La Réunion sera à nouveau confinée.

Le département compte 6 735 cas depuis l’apparition du premier cas le 11 mars dernier. 
 

Parmi les nouveaux cas annoncés, 116 cas sont investigués. 111 cas sont classés autochtones, quatre cas sont classés importés et un cas est classé autochtone secondaire. 47 cas sont en cours d’investigation ou font l’objet d’analyses complémentaires.
 


73 hospitalisations, dont 16 patients en réanimation

Ce mercredi 11 novembre, 73 patients atteints de la Covid-19 sont hospitalisés au CHU de La Réunion, dont 16 en service de réanimation. Au total, depuis le début de l'épidémie, La Réunion compte 28 décès liés au Covid-19.
 

 


Le ministre des Outre-mer met en garde

Face à la hausse du nombre de cas de coronavirus dans l’île, le ministre des Outre-mer, Sébastien Lecornu, estime, ce mercredi 11 novembre, sur Réunion La1ère que "nous avons dix jours pour tenir les efforts" et "éviter le couvre-feu ou le reconfinement".

"Nous avons dix jours difficiles devant nous durant lesquels il faut maintenir les efforts", tels que "les mesures barrières, le port du masque et la jauge de six personnes", poursuit le ministre qui remarque que "tout n’est pas respecté". "Si les efforts sont tenus, nous pourrons échapper au couvre-feu et au reconfinement. Nous avons la chance d’avoir la main pour agir par nos comportements collectifs sur la circulation du virus", ajoute-t-il.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live