La Réunion a "dix jours pour éviter le couvre-feu et le reconfinement", prévient le ministre des Outre-mer

coronavirus
Le ministre des Outre-mer, Sébastien Lecornu, en visite à La Réunion.
Le ministre des Outre-mer, Sébastien Lecornu, en visite à La Réunion. ©Imaz Press
Face à la hausse du nombre de cas de Covid-19 dans l’île, le ministre des Outre-mer, Sébastien Lecornu, estime, mercredi 11 novembre, sur Réunion La1ère que "nous avons dix jours pour tenir les efforts" et "éviter le couvre-feu et le reconfinement" à La Réunion. "Dix jours de vérité", dit-il.
La Réunion a "dix jours pour éviter le couvre-feu et le reconfinement", prévient le ministre des Outre-mer, Sébastien Lecornu, sur Réunion La 1ère, ce mercredi 11 novembre. Les nouveaux chiffres sont attendus en fin de journée, à La Réunion, mais les derniers révélés lundi sont inquiétants. Du 7 au 9 novembre, 308 nouveaux cas de coronavirus ont été confirmés. A ce jour, 81 patients sont hospitalisés, dont seize en service de réanimation.

"Le pic épidémique repart à la hausse depuis le début du mois de novembre", remarque Sébastien Lecornu, ministre des Outre-mer, qui ajoute que "les chiffres sont fragiles", à La Réunion.  

Regardez l'interview du ministre sur Réunion La 1ère :
Intervention du ministre des Outre-mer
 

Dix jours pour maintenir les efforts

"Nous avons dix jours difficiles devant nous durant lesquels il faut maintenir les efforts", tels que "les mesures barrières, le port du masque et la jauge de six personnes", poursuit le ministre qui remarque que "tout n’est pas respecté".
 

Ces dix jours à venir sont précieux, ce sont dix jours de vérité. Si les efforts sont tenus, nous pourrons échapper au couvre-feu et au reconfinement. Nous avons la chance d’avoir la main pour agir par nos comportements collectifs sur la circulation du virus.

Sébastien Lecornu


Les seuils pour le couvre-feu et le reconfinement

"Nous sommes à une centaine de personnes nouvellement malade par jour. Si nous arrivons autour de 180 personnes malades par jour, le couvre-feu sera déclenché pour freiner en urgence la courbe épidémiologique", prévient Sébastien Lecornu. Au-delà de 200 personnes nouvellement malades par jour, La Réunion sera alors à nouveau confinée.
 

Des clusters importants

"Entre 100 et 180, l’écart est faible car il y a une circulation du virus, des clusters importants qui se font jour, il faut faire attention", remarque le ministre.

Le ministre des Outre-mer n’est "pas là pour faire la morale aux gens", dit-il, mais "il y a une part de responsabilité individuelle". "Nous ne pouvons pas demander aux soignants de faire l’impossible, comme le font par ailleurs les pompiers", a également déclaré, Sébastien Lecornu, qui a fait le point sur l’incendie en cours au Maïdo. (Retrouvez notre article ici).