Coronavirus : le préfet de La Réunion annonce de nouvelles mesures

coronavirus
Face à la « recrudescence de l’épidémie de coronavirus », la « situation est préoccupante » estime le préfet de La Réunion
©Imaz Press

Le préfet de La Réunion et la directrice de l’ARS prennent la parole ce mardi 23 février pour faire un point sur la situation épidémiologique dans le département. De nouvelles mesures de protection sont attendues.

Avec l’augmentation du nombre de cas Covid, dont des cas porteurs de variants, ces derniers jours, les autorités prenent de nouvelles mesures. Un tour de vis supplémentaire pour éviter que l’épidémie ne se propage davantage et que le département ne soit plus en mesure de prendre en charge les malades.

Les capacités hospitalières, pourtant augmentées, sont déjà fortement éprouvées. Des blocs opératoires ont été fermés, des nouveaux lits de médecine Covid et de réanimation ouverts. Sept communes de l’île sont déjà placées sous couvre-feu de 22h à 5h, trois centres commerciaux de plus de 20 000 m2 ont été fermés et les protocoles sanitaires ont été renforcés dans les administrations ou encore dans les restaurants.

Hier soir, le ministre des Outre-mer, Sébastien Lecornu, annonçait avoir demandé au préfet de La Réunion de lui faire des propositions pour renforcer la protection des Réunionnaises et des Réunionnais.

Ce mardi 23 février, Jacques Billant devrait en faire l’annonce. Une prise de parole qui intervient après que le préfet de La Réunion ne se soit entretenu avec les maires des 24 communes de l’île, comme c’est le cas chaque mardi.

Regardez la conférence de presse du préfet de La Réunion, Jacques Billant, et de la directrice de l’Agence Régionale de santé, Martine Ladoucette :

 

Un couvre feu généralisé 

"La situation est préoccupante" a déclaré le préfet. 857 nouveaux cas de Covid-19 ont été enregistrés ces sept derniers jours. "Nous avons dépassé la moyenne des 100 nouveaux cas par jour. Nous sommes aujourd'hui à une moyenne journalière de 120 cas. Le taux d'incidence a franchi les 100 cas positifs pour 100 000 habitants" précise la directrice générale de l'ARS de La Réunion. Face à la dégradation de la situation sanitaire, le préfet a donc annoncé la mise en place d'un couvre-feu de 22 heures à 5 heures du matin, à compter de demain sur l'ensemble du département.