Coronavirus : le ministre des Outre-mer demande au préfet de La Réunion de renforcer les mesures sanitaires

coronavirus
Sébastien Lecornu ministre des Outre-mer visite officielle La Réunion 200820
©Imaz Press Réunion

Le nombre de cas Covid augmente à La Réunion et les capacités hospitalières sont sous tension. Sébastien Lecornu a demandé ce lundi au préfet de formuler des propositions pour renforcer les mesures de lutte. Jacques Billant prendra la parole aujourd'hui, à l'issue de la réunion avec les maires. 

" Au regard de l’évolution de la situation épidémique à La Réunion, j’ai demandé au préfet de La Réunion de me faire des propositions pour renforcer la protection des Réunionnaises et des Réunionnais face à la circulation du Covid-19. "

Sébastien Lecornu, ministre des Outre-mer

Ces quelques mots ont été postés par le ministre des Outre-mer sur Twitter en début de soirée ce lundi 22 février. Des mots qui suffisent à marquer la préoccupation de Sébastien Lecornu quant à la situation épidémique de La Réunion.

7 communes sous couvre-feu

Annonceraient-ils un prochain couvre-feu généralisé au département ? Pour le moment, sept communes y sont soumises de 22h à 5h : Le Port, La Possession, Saint-Leu et Saint-Louis depuis le vendredi 12 février, puis Salazie, Sainte-Suzanne et Etang-Salé depuis le jeudi 18 février.

La jauge d’accueil dans les magasins a été réduite, la distanciation augmentée dans les restaurants et trois centres commerciaux, de plus de 20 000 m2, sont également fermés à Sainte-Suzanne, Sainte-Marie et Le Port.

D’autres mesures restrictives ont été annoncées par le préfet de La Réunion, mercredi 17 février. Ainsi, suite à l’apparition de plusieurs clusters lors de veillées funéraires, un protocole renforcé a été mis en place. Les compétitions, rencontres et manifestations sportives sont aussi interdites.

Vers un couvre-feu généralisé ?

Vendredi dernier, le 18 février, Jacques Billant a prévenu, lors d’un entretien accordé à Réunion la 1ère, qu’un " couvre-feu sur l’ensemble de l’île est envisageable dans les prochains jours ". Le taux d’incidence de La Réunion était alors de 77 cas Covid pour 100 000 habitants.

La semaine passée, 702 cas de Covid ont été confirmés sur 7 jours, soit près de 100 cas par jour. La moyenne journalière est même passée à 140 cas sur 4 jours consécutifs. Les capacités hospitalières sont sous tension, 90% des lits de réanimation sont occupés et des renforts humains sont arrivés dans l’île samedi dernier.

" Si le nombre de communes ayant un taux d’incidence supérieur à 100 pour 100 000 habitants continue de grimper, nous envisagerons une généralisation du couvre-feu à 22h, la question est sur la table "

Jacques Billant, préfet de La Réunion

 

Prise de parole avancée du préfet

Comme chaque mardi le préfet de La Réunion s’entretiendra aujourd'hui avec les maires des communes de l’île. Nul doute que la question sera mise sur la table. Reste à savoir si les chiffres confirmeront ou infirmeront cette option. Une réunion décisive à l'issue de laquelle Jacques Billant prendra finalement la parole. Une prise de parole avancée de 24 heures, qui laisse présager un nouveau tour de vis des autorités. Décidera-t-il l'entrée en vigueur d'un couvre-feu généralisé au département ? Réponse à 17 heures. Une conférence à suivre en direct sur Réunion la 1ère, en télé, radio et internet, dès 17 heures.

Les Outre-mer en continu
Accéder au live