Coronavirus : la préfecture annonce que de nouveaux masques seront "rapidement" distribués

coronavirus
Distribution masques préfecture
©RB Imaz Press Réunion
Depuis le 11 mai dernier, 396 000 masques homologués ont été distribués aux Réunionnais les plus vulnérables par la préfecture. Olivier Véran, le ministre des Solidarités et de la Santé a également annoncé la distribution de 40 millions de masques aux 7 millions de français les plus précaires.

A La Réunion, dès la fin du confinement, la Préfecture s'est engagée dans la distribution de masques homologués au profit des personnes les plus vulnérables.


Deux dotations de masques de l'Etat


Le Conseil Département a géré la distribution de 50 000 masques adultes et 6 000 masques enfants, destinés aux bénéficiaires de l'aide pour personnes âgées (APA), de la prestation compensatoire du handicap (PCH) ainsi qu'à des jeunes suivis par le Conseil départemental.


85 000 masques ont été distribués aux bénéficiaires de l'aide alimentaire, gérée par les épiceries solidaires, la Croix-Rouge et la Banque Alimentaire des Mascareignes.

85 000 autres masques ont été distribués aux personnes du dispositif d’accueil, d’hébergement ou d’insertion (AHI), notamment les personnes SDF ou en rupture d’hébergement et les personnes hébergées par les structures sociales. Une distibution assurée par la direction de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion sociale "grands publics".

Le 22 mai, une deuxième dotation de l'Etat de 120 000 masques adultes et de 50 000 masques enfants, ont été répartis entre les différents CCAS du territoire.

Avec les nouvelles règles en vigueur depuis le 20 juillet concernant le port du masque, la préfecture assure que ces différentes dotations vont être "rapidement renouvelées afin de garantir la protection des plus vulnérables". Ces dotations seront "rapidement renouvelées".
 

 


Pour rappel, depuis un décret du 11 juillet et la fin de l'état d'urgence sanitaire, le masque chirurgical à usage unique est obligatoire dans les avions. La protection en tissu n'est pas acceptée par certaines compagnies qui desservent La Réunion au départ de Paris.
 


Des masques à destination des plus précaires


Si le gouvernement a plafonné le prix du masque chirurgical à 95 centimes d'euros, le ministre de l'économie, Bruno Le Maire reconnaissait la semaine dernière sur Franceinfo que "cela peut représenter effectivement pour des familles un coût important".

Ce mardi 21 juillet, Olivier Véran, le ministre des Solidarités et de la Santé, lui, a annoncé, que la distribution gratuite de masques "à destination du public précaire" allait être relancée. "L'Etat a tôt distribué 5 millions de masques gratuits par semaine via les CCAS [centres communaux d'action sociale]."

Le soir même, sur le plateau de France 2, il a ensuite précisé :
 

Nous allons envoyer 40 millions de masques grand publics lavables et réutilisables 30 fois, de manière à fournir 7 millions de Français qui sont au niveau du seuil de pauvreté.

Olivier Véran, ministre des Solidarités et de la Santé


 
En métropole, ces masques devraient être envoyés par La Poste, on ne sait pas encore comment ils seront distribués à La Réunion. Depuis lundi, le port du masque est devenu obligatoire dans les lieux publics clos pour enrayer une reprise de l'épidémie de coronavirus, et pourra même valoir une amende de 135 euros en cas d'infraction.

Pour rappel, Emmanuel Macron a réaffirmé que ce n’était pas à l’État et au contribuable français de payer des masques pour tout le monde.
 
Les Outre-mer en continu
Accéder au live