Covid-19 : les mesures de freinage prolongées jusqu’au 19 décembre, quid des fêtes de fin d’années ?

coronavirus
coronavirus covid
©RB / Imaz Press Réunion
Ce vendredi 3 décembre, la préfecture a prolongé les mesures de freinage pour lutter contre l’épidémie de Covid à La Réunion. Les interdictions en vigueur le resteront jusqu’au dimanche 19 décembre prochain.

Il faudra encore attendre pour savoir comment se passeront les fêtes de fin d’année et les vacances scolaires dans l’île. Le préfet de La Réunion a prolongé, ce vendredi 3 décembre, les mesures de freinage pour lutter contre l’épidémie du Covid.

Port du masque, pass sanitaire, rassemblements limités et pique-niques interdits

Depuis le 23 octobre dernier, l’épidémie progresse de nouveau dans le département. Mardi dernier, les autorités annonçaient 2 140 nouveaux cas et 3 décès en une semaine, avec un taux d’incidence à près de 250 / 100 000. Hier, samedi 4 décembre, l’ARS indiquait que le nombre de patients hospitalisés en service de réanimation est passé de 18 à 9 entre mardi et samedi.

Dans ces conditions, les autorités réunionnaises ont décidé de maintenir les mesures en vigueur jusqu’au 19 décembre prochain. L’obligation du port du masque dans les lieux publics en intérieur comme en extérieur est maintenu, l’interdiction de rassemblements de plus de 10 personnes également, tout comme l’interdiction des pique-niques et bivouacs. Le pass sanitaire reste obligatoire sur les marchés de Noël, les brocantes, ou autre événement festif sur l’espace public.

Protocole pour les voyageurs

Les restrictions liées aux transports aériens définies par un décret gouvernemental en vigueur depuis hier, samedi 4 décembre, reste d’actualité. Les voyageurs en provenance ou à destination des 10 pays classés "rouge écarlate", parmi lesquels l’Afrique du Sud et Maurice sont soumis à un protocole strict.

Pour embarquer, ils doivent justifier d’un motif impérieux et présenter un résultat négatif de test PCR ou antigénique. A leur arrivée, ils se soumettent à un nouveau test et à un isolement de 10 jours.

Les voyageurs venant ou partant pour la métropole ou Mayotte doivent fournir le résultat négatif d’un test PCR ou antigénique datant de moins de 48 heures pour les vaccinés, et de moins de 24 heures pour les non-vaccinés, pour embarquer.

Noël à la maison et couvre-feu pour la Saint-Sylvestre l’an dernier

En 2020, les fêtes de fin d’année avaient été contrariées par la crise sanitaire. Pour éviter tout rebond épidémique, le taux d’incidence était alors de 31,4 la semaine précédant Noël, des mesures avaient été prises par le préfet de La Réunion.

Du 15 décembre au 15 janvier, les rassemblements de plus de 6 personnes et les pique-niques étaient interdits, les marchés de Noël et le 20 désamb’, eux, autorisés.

Pour le réveillon du nouvel an, un couvre-feu en deux temps avait été instauré. D’abord de 22h à 1h, la circulation était limitée au retour à la maison et déplacement pour motif impérieux, avec une attestation de déplacement à fournir. Puis, de 1h à 5h, seules les personnes justifiant d’un motif impérieux étaient autorisées à circuler.

Les rassemblements sur le littoral et l’espace public étaient interdits, pas de réveillon sur la plage donc, ni dans les rues et pas de feux d’artifices non plus. C’est à la maison ou au restaurant que la Saint-Sylvestre avait été célébrée.

Pour les fêtes de fin d'année 2021, la patience est encore requise. A noter, le taux d’incidence est actuellement de 250 cas / 100 000 habitants, et la couverture vaccinale, absente l’an dernier, est de 60% de la population totale.