Aéroport Roland-Garros : 12 000 passagers attendus pour ce premier week-end de chassé-croisé des vacances

transports
Premier week-end de chassé-croisé des vacances à l'aéroport Roland-Garros, à La Réunion
Premier week-end de chassé-croisé des vacances à l'aéroport Roland-Garros, à La Réunion ©Céline Latchimy

A l'aéroport Roland-Garros, 12 000 voyageurs vont transiter en deux jours. Entre 3000 et 5000 passagers arrivent ce week-end à La Réunion. D’autres vont quitter l’île pour ce premier chassé-croisé des vacances. Au total, une vingtaine de vols sont prévus à l’arrivée et au retour.

Après des mois de calme plat, en raison de la crise sanitaire du coronavirus, l’aéroport Roland Garros fait face à un sursaut d’activité en ce premier week-end de chassé-croisé des vacances. 12 000 voyageurs vont y transiter en deux jours.

"Entre aujourd'hui et demain, il y aura 7 000 passagers à l'arrivée et 5 000 au départ", détaille Fabrice Grondin, directeur de la Division des Opérations à l'aéroport Roland Garros. Ce chiffre reste toutefois bien en deça de celui de l'an dernier. "Nous étions sur 9 500 passagers par jour environ à la même période", ajoute Fabrice Grondin.

Regardez le reportage de Réunion La 1ère :

Rush à l'arrivée de L'aéroport Roland-Garros, le chassé-croisé a commencé

 

Limiter l'accès à l'aéroport ? 

La plupart des rotations se font avec l'Hexagone. Les grandes vacances ont débuté à La Réunion, vendredi soir. Ce samedi 19 décembre, une dizaine d’avions arrivent dans l’île, alors qu’une autre dizaine en décollera. Avec la levée des motifs impérieux, de nombreux réunionnais ont décidé de quitter le département pour les fêtes de fin d’année. D’autres vont y revenir. Les rotations sont désormais facilitées. Il suffit de présenter un test PCR négatif, d’au moins 72 heures, au départ de Paris, pour se rendre dans l'île.

"Dans l'aéroport, des distributeurs de gel hydrocalcoolique sont installés et une caméra thermique prend la température des passagers à leur arrivée, explique Fabrice Grondin, directeur de la Division des Opérations à l'aéroport Roland Garros. Nous réfléchissons toutefois à limiter l'accès à l'aéroport aux voyageurs seulement. En effet, il y a souvent deux à trois accompagnants, c'est trop de monde au même endroit". 

Regardez l'interview de Fabrice Grondin : 

directeur des opérations de l'aéroport , Fabrice Grondin

 

Destination vacances

Comme les Antilles, La Réunion est devenue une destination de vacances très prisée en cette fin d’année. Dans l’hexagone, le couvre-feu est toujours en vigueur et les stations de ski sont fermées pour cause de Covid-19. De quoi encourager les vacanciers à la mobilité.

Dans l’île, le secteur du tourisme connaît une réelle reprise ces dernières semaines avec de nombreuses réservations dans les gîtes et les hôtels.

Respecter un isolement de sept jours

Alors que La Réunion est relativement épargné par le coronavirus, l'arrivée de nombreux touristes fait craindre une résurgence de l'épidémie.

Les autorités recommandent la plus grande prudence pour ces vacances. La préfecture de La Réunion demande aux voyageurs de respecter un isolement de sept jours à leur arrivée dans l’île. Elle recommande également de réaliser un nouveau test de dépistage au Covid-19, deux à quatre jours, après l’arrivée à La Réunion.

La préfecture rappelle aussi que les rassemblements de plus de six personnes restent interdits, tout comme les pique-niques. Il est aussi interdit de passer les réveillons de Noël et du 31 décembre sur les plages de l’île.

Les Outre-mer en continu
Accéder au live