Deux nouveaux cas de coronavirus à La Réunion

coronavirus
Le CHU de Bellepierre à Saint-Denis, à La Réunion.
Le CHU de Bellepierre à Saint-Denis, à La Réunion. ©RICHARD BOUHET / AFP
Dans un communiqué publié ce jeudi 12 mars, la préfecture de La Réunion et l'Agence Régionale de Santé confirment deux nouveaux cas de coronavirus dans l'île. A ce jour, trois cas sont avérés dans le département. 
Deux nouveaux cas de coronavirus viennent d'être confirmés à La Réunion, par la préfecture et l'Agence Régionale de Santé. A ce jour, La Réunion compte donc trois cas avérés de Covid-19.
 

Les parcours des deux nouveaux cas

Dans un communiqué diffusé ce jeudi 12 mars, les autorités expliquent que des "précisions seront apportées dès que possible sur les parcours de ces personnes". Elles sont actuellement hospitalisées au CHU de Bellepierre à Saint-Denis. 

Menées par l'ARS et la cellule régionale de Santé publique France, des investigations sont en cours pour identifier les "personnes qui auraient été en contact rapproché et prolongé avec ces personnes". 
 

Un groupe de touristes réunionnais 

Pour le moment, les autorités n'ont pas précisé si ces nouveaux cas font partie du groupe de touristes ayant voyagé avec le premier cas de Covid-19 confirmé, mercredi, à La Réunion. Ce premier cas est un homme âgé de 80 ans, actuellement hospitalisé et placé à l’isolement au CHU de Bellepierre à Saint-Denis.

Agé de 80 ans, ce Réunionnais et sa femme rentrent d’une croisière dans les Bahamas à laquelle ont participé 34 autres Réunionnais âgés et considérés comme co-exposés. Ces vacanciers sont tous rentrés à La Réunion le 6 mars dernier. La préfecture et l’Agence Régionale de Santé ont contacté ces dernières heures ces 34 voyageurs qui seront dépistés au Covid-19 et confinés à leur domicile. 

Les personnes qui ont voyagé sur le même vol que ce groupe de touristes et qui étaient assises dans des rangées situées à proximité seront aussi contactées par les autorités.
 

Maintien en alerte 1

Le préfet de La Réunion Jacques Billant a décidé hier de maintenir l’île en alerte 1 car "il s’agit d’un cas importé" et selon lui, "le virus ne circule pas dans l’île".

L’Hexagone est au stade 2 du dispositif de lutte contre la propagation du coronavirus. Le chef de l’Etat, Emmanuel Macron, doit tenir pour la première fois depuis le début de la crise, une allocution solennel, ce jeudi. Avec plus de 500 cas avérés en 24 heures, la France compte désormais 2 281 cas de coronavirus diagnostiqués, et 48 personnes sont décédées.
 

Que faire en cas de symptômes ? 

En cas de signes d'infection respiratoire (fièvre ou sensation de fièvre, toux, difficultés respiratoires), si vous habitez dans une zone où circule le virus ou dans les 14 jours suivant le retour d'une zone où il circule, l'ARS recommande de contacter le SAMU Centre 15, d'éviter tout contact avec votre entourage, de porter un masque et de ne pas vous rendre chez votre médecin traitant ou aux urgences pour éviter toute potentielle contamination.