Fin du couvre-feu, allègement du port du masque, réouverture des discothèques : des mesures devraient être levées à La Réunion

coronavirus
Discothèque Réunion
Une vingtaine de discothèques sont fermées depuis 18 mois, à La Réunion. © D.R.
Face à l’amélioration de la situation sanitaire dans l’île, le préfet de La Réunion, devrait annoncer, demain, vendredi, la levée de certaines mesures de lutte contre le Covid-19. La fin du couvre-feu, l’allègement du port du masque, la réouverture des discothèques : le point ici.

Le préfet de La Réunion, Jacques Billant, devrait annoncer, demain, vendredi 1er octobre, la levée de plusieurs mesures sanitaires dans le Département. Des discussions sont encore en cours entre différents ministères à Paris et La Réunion. Cet allégement fera faire suite à l’amélioration des indicateurs.

Dès lundi prochain

Selon Santé Publique France, ce jeudi 30 septembre, le taux d’incidence est passé à 48,4 pour 100 000 habitants. Pour la première fois, La Réunion est sous le seuil d’alerte de 50 pour 100 000 habitants. Selon nos informations, les autorités devraient donc décider d’une nouvelle étape dans la levée des mesures de protection, dès lundi 4 octobre.

Fin du couvre-feu à 23h

Le couvre-feu devrait être levé. Il était en vigueur de 23 heures à 5 heures du matin jusqu’au 3 octobre. Dès lundi, il devrait donc disparaitre.

Fin du port du masque à l’extérieur

Le préfet pourrait aussi annoncer un allègement du port du masque. Il resterait obligatoire dans les espaces clos, mais plus en plein air, dans les espaces publics. Si cette mesure est adoptée, ce sera la fin du masque dans la rue. Il sera aussi peut être possible de le retirer dans les espaces fermés où le pass sanitaire est obligatoire.

Réouverture des discothèques

Par ailleurs, toujours selon nos informations, les discothèques devraient pouvoir rouvrir très prochainement, après 18 mois de fermeture. Le pass sanitaire y serait alors obligatoire. Des jauges seront-elles appliquées pour les boîtes de nuit ? Les masques resteront-ils obligatoire pour danser ? Pas de réponse à toutes ces questions pour le moment.

Pique-nique à 10 maximum

Autre assouplissement attendu, cette fois du côté des pique-niques. Ils devraient être à nouveau autorisés, dans la limite de dix personnes maximum.

En revanche, les fêtes privées resteraient interdites, tout comme les prestations de traiteur à domicile, chapiteau et sono. L’interdiction de la consommation d’alcool sur la voie publique devrait aussi être prolongée.

Et à l’école ?

Du côté des écoles, le gouvernement a publié au Journal Officiel la liste des 54 départements où le masque reste obligatoire à l’école. La Réunion en fait partie. La fin du masque à l’école concerne uniquement les départements où le taux d’incidence se stabilise au-dessous de 50 pour 100 000 habitants durant au moins cinq jours. Ce n’est pas encore le cas de La Réunion.

Selon nos informations, avec l’arrivée des vacances scolaires à La Réunion à la fin de cette semaine, les autorités ne voudraient pas de changement dans les protocoles sanitaires appliqués dans les écoles pour le moment. Les enfants pourraient donc enlever le masque à la rentrée, le 25 octobre, si l’amélioration de la situation se confirme.

L’amélioration des indicateurs

Dans son dernier bilan, mardi, la préfecture a annoncé trois décès et 441 nouveaux de coronavirus, du 18 au 24 septembre à La Réunion. Le taux d’incidence était alors encore de 51,7 pour 100 000 habitants. Au 28 septembre, 16 lits de réanimation étaient occupés par des patients atteints Covid. La situation s'améliore pour la septième semaine consécutive. A ce jour, 64.4% de la population éligible présentent un schéma vaccinal complet (ou 52.8% de la population totale).