Halloween : restrictions mises en place pour éviter tout débordement

océan indien
Nuit d'Halloween 2019 voiture incendiée CGSS policiers 311019
©Imaz Press Réunion
Poubelles incendiées, voitures vandalisées, rixes avec les forces de l'ordre... depuis quelques années, la nuit d'Halloween est synonyme de débordements à La Réunion. Afin de réfréner les ardeurs potentielles, les autorités mettent en place des mesures dissuasives.

Tout commence par un appel sur les réseaux sociaux appelé "la purge" en 2018. Une "blague" devenue virale qui demandait aux participants d'effectuer des "purges" au soir d'Halloween en référence à une saga cinématographique américaine à succès dans laquelle, durant une nuit par an, tout est permis sans représailles : agressions, dégradations, viols ou encore meurtres. Un appel entendu dans plusieurs villes de France, y compris à La Réunion.

 

A Saint-Denis, Saint-Benoît, Saint-André, Saint-Louis ou encore au Port, de nombreuses exactions ont été constatées qui ont conduit à plusieurs interpellations que ce soit en 2018, 2019 ou encore l'année dernière. 

 

Afin d'endiguer cette vague de violence, les autorités prennent des mesures

Depuis, à l'approche des fêtes d'Halloween, la préfecture annonce des mesures pour éviter tout débordement. Les effectifs de force de l'ordre sont augmentés le 31 octobre ainsi que les contrôles sur les routes. Le personnel du Service Départementale d'Incendie et de Secours seront également sur le qui-vive. 

Edwige Guesneux est déléguée syndicale Unité SGP Police FO :

Edwige Guesneux, déléguée syndicale Unité SGP Police

 

Par ailleurs, certains produits pouvant inciter aux débordements sont interdits à la vente, notamment les boissons alcoolisées. Depuis hier midi, et jusqu'au 1er novembre à 12h, les consommateurs ne peuvent acheter des bouteilles d'alcool que ce soit dans les débits de boisson ou dans les grandes surfaces. 

Le Préfet interdit la vente d'alcool pour éviter les débordements lors de la soirée d'Halloween
©Sébastien Autale

 

Autre produit interdit à la vente en ce week-end d'halloween c'est le carburant au détail. Les feux d'artifice, que ce soit la vente, le transport et l’utilisation, sont eux aussi proscrits jusqu'à demain 8h.

 

Eviter toute incitation

Afin d'éviter les actes d'incivilités, les autorités appellent la population à la vigilance. Ainsi, il est demandé aux usagers de ne pas sortir les poubelles, par exemple, ce dimanche soir dans les communes où le ramassage des déchets se ferait ce lundi. C'est notamment le cas sur le territoire de la CASUD qui concerne les communes du Tampon, de Saint-Joseph, de l'Entre-Deux et de Saint-Philippe. 

 

La collectivité qui rappelle qu'avec le jour férié, la collecte se fera avec une journée de décalage.