Hausse du SMIC, aides sociales, carburants : ce qui change au 1er mai

économie
Bouteille de gaz La Réunion
Photo d'illustration ©Imaz Press Réunion
Indexés sur l'inflation, le SMIC et les aides sociales augmentent ce 1er mai. A La Réunion, et c'est moins réjouissant, les prix du gazole et du gaz augmentent aussi, à la différence néanmoins du sans-plomb. Le point sur ce qui change à compter d'aujourd'hui.

Qu'est-ce qui change à compter de ce dimanche 1er mai ? La liste est assez longue. Une bonne nouvelle tout d'abord, En raison de l'inflation, le SMIC va prendre 2,65%. Pour les salariés au SMIC travaillant à temps plein, cela représentera un salaire de 1 645,58 €. En net, il passera de 1 269 à 1 302,64 euros. Le Smic horaire brut augmente, lui, de 28 centimes pour atteindre 10,85 euros.

CAF, RSA, allocation de rentrée scolaire

Augmentation également pour les prestations versées par la CAF. Cela concerne aussi bien les allocations familiales que l'allocation de base pour les jeunes enfants, le complément de libre choix du mode de garde ou encore les primes de naissance. Une revalorisation néanmoins de seulement 1,8%. Même chose pour le RSA, la prime d'activité, ou encore la prochaine allocation de rentrée scolaire.

Coup de pouce pour les fonctionnaires

Les agents des trois fonctions publiques vont également voir leur traitement de base augmenter. Jusqu'à 34 euros nets mensuels de plus, par exemple, pour les agents de catégorie C. En revanche, le taux du livret A ne bouge pas : il reste à 1% mais pourrait doubler au mois d'aout.

Mais ces augmentations qui entrent en vigueur aujourd’hui sont des augmentations automatiques liées à une inflation qui frôle les 5% sur un an et les dépasse donc de très loin...

Des loyers qui augmentent, tout comme le prix du gaz

A partir de ce 1er mai, le prix des carburants évoluent également. Si le sans-plomb baisse de 4 centimes pour s'établir à 1,68 €/litre, le gazole prend, lui 5 centimes et passe à 1,41 €/litre. La bouteille de gaz, enfin, coûte 1,03€ de plus, soit désormais 23,99€.

La mauvaise nouvelle étant pour les locataires : les loyers pourront être revus à la hausse pour coller au nouvel indice de référence, ce qui signifie qu'ils sont susceptibles d'augmenter de presque 2,5 %.

Dans l'Hexagone, les paquets de cigarette vont aussi coûter 10 centimes de plus. Une augmentation qui sera probablement appliquée en décalé à La Réunion, comme c'est le cas habituellement.