réunion
info locale

Lao-Kan mis en examen et en détention provisoire à l'hôpital

faits divers
Meurtre au Chaudron 16 juillet 2018
©Rahabia Issa (Réunion .1)
Le juge d'instruction, puis le juge des libertés sont venus à l'hôpital de Bellepierre pour signifier à Patrick Lao-Kan qu'il était mis en examen pour meurtre et placé en détention provisoire. Le meurtrier présumé de son épouse affirmerait avoir agi en état de légitime défense.
Patrick Lao-Kan, meurtrier présumé de sa compagne, Alexandrine Silloz, a été mis en examen pour meurtre, ce mardi 31 juillet 2018. Le juge d'instruction a précédé, le juge des libertés et de la détention qui a signifié au dionysien son placement en détention provisoire.
Que s'est-il passé le 16 juillet 2018 dans l'appartement de la résidence Le Messin au Chaudron ?
Selon le mis en examen, il a tué son épouse en état de légitime défense. Alexandrine se serait jetée sur lui, avec un couteau et l'aurait frappée dans le dos. Sans réfléchir, dans un mouvement de défense, il a saisi l'arme et frappé mortellement la mère de leur fillette.

Il voulait se suicider, conscient d'avoir tué sa femme 

Conscient de son geste, et pris de remords, il a, alors, tenté de mettre fin à ses jours en se poignardant à trois reprises après s'être injecté de l'insuline ! Pour mémoire, Patrick Lao-Kan avait été évacué dans un état grave. Il est resté plusieurs jours dans le coma. Son état s'est stabilisé sept jours plus tard et a été entendu, uniquement, en début de semaine dernière.
Le juge d'instruction a été informé de la version du meurtrier présumé. De nombreuses investigations seront nécessaires pour essayer de démêler le vrai du faux. En attendant, les vérifications indispensables, Patrick Lao-Kan est suspecté du meurtre, sans légitime défense, d'Alexandrine Silloz.
Publicité