Le belvédère du Trou de Fer est toujours interdit d'accès

environnement
Effondrement d’une partie de la paroi du Tour de Fer, le belvédère fermé
Effondrement d’une partie de la paroi du Tour de Fer, le belvédère fermé. ©Patrick Sadeyen – EDF
L'Office National de Forêts rappelle, ce lundi 8 novembre, que le belvédère du Trou de Fer est toujours interdit d'accès. En août dernier, une partie de la paroi s'est effondré rendant le site particulièrement dangereux.

"Soyons tous responsables et restons prudents !" Le message est lancé par l'Office Nation des Forêts dans un communiqué, ce lundi 8 novembre.

Fermé depuis le mois d'août

L'ONF rappelle que le belvédère du Trou de Fer est toujours interdit d'accès, dans la forêt de Bélouve. "Ce site, actuellement dangereux, est strictement interdit au public par arrêté préfectoral, et ce jusqu’à nouvel ordre", ajoute l'ONF.

Le 12 août dernier, "un important affaissement avait été observé sous le belvédère du Trou de fer". L'alerte avait été donnée par des agents d'EDF qui survolaient la zone ce matin matin.

Des visiteurs malgré le danger

Depuis, le risque d’éboulis reste présent, assure l'ONF. Pourtant, des visiteurs ne semblent pas en avoir conscience. "Ce point de vue étant fortement fréquenté, il est nécessaire de rappeler cette interdiction au public au plus vite", ajoute l'Office National des Forêts.

Expertise et sécurisation

Sur place, des expertises se poursuivent pour examiner l’évolution de la situation et sa dangerosité.

"Toute personne qui ne respecterait les prescriptions en vigueur et l’affichage terrain, engage sa responsabilité personnelle et s’expose à des sanctions", ajoute l'ONF qui s'engage à "mener les actions nécessaires à la sécurisation, l’expertise et à la réouverture la plus rapide de ce site fort touristique".