Levée du pass vaccinal, réouverture des discothèques...Le préfet s'exprime à 17h

coronavirus
Allocution du préfet de La Réunion, préfet, écran
Allocution du préfet de La Réunion ©Laurent Figon
Ces 3 derniers jours, tous les indicateurs sont à la baisse sur l'île. Le préfet prend la parole à 17h pour faire le point sur les mesures sanitaires. Il pourrait donner une date pour la levée du pass vaccinal et la réouverture des boîtes de nuit.

Plus de QR Code pour entrer au restaurant ou pour voir un film. Le 14 mars, le pass vaccinal sera levé dans l'Hexagone. Mais jusque là, pas à La Réunion. Le préfet a précisé le 3 mars dernier que les mesures annoncées par Jean Castex ne concerneraient pas La Réunion. Mais qu'un nouveau point sera fait ce mardi.

Le préfet Jacques Billant prend la parole à 17 heures. Suivez son allocution en direct sur notre page Facebook et sur notre site internet.

Poursuite de l'amélioration 

En une semaine, les indicateurs ont encore baissé. Selon Santé Publique France, le taux d'incidence est repassé en dessous de la barre des 1000 cas pour 100 000 habitants. Surtout, on compte de moins en moins de patients Covid en réanimation. Les chiffres consolidés seront communiqués ce mardi soir à l'issu de la conférence de presse de Jacques Billant, préfet de La Réunion.

A quand la levée du pass vaccinal?

Ces indicateurs montrent un recul de l'épidémie. Ils pourraient amener le préfet à décider, comme dans l'Hexagone, de suspendre le pass vaccinal.

Autre annonce attendue : la réouverture des boîtes de nuit. Et l'autorisation de danser dans les salles de réception, d'assister à des concerts debout et de consommer debout dans les bars, restaurants et cafés. En revanche, un pass sanitaire (vaccin ou test négatif) resterait obligatoire pour entrer dans un établissement de santé.

Port du masque en intérieur

Avec la chaleur, le port du masque en intérieur se révèle inconfortable voire insupportable pour bon nombre de travailleurs. Si le préfet suit l'orientation du premier ministre, il pourrait aussi annoncer la levée de l'obligation de port du masque en intérieur, sauf dans les transports en commun.

Ses annonces sont très attendues par de nombreux acteurs économiques, notamment le secteur de l'évènementiel.